Vintage Worldwide

Edition du 02/04/2019
 

Les Vins Georges Duboeuf

Talent

LES VINS GEORGES DUBOEUF


Incontestablement au sommet. C’est une histoire qui a débuté il y a maintenant plus de quatre siècles, époque à laquelle la famille Dubœuf produisait déjà du vin dans le Mâconnais. Georges est très jeune lorsque son oncle et son frère lui transmettent leur passion pour le vin et ses secrets d’élaboration. A peine âgé de18 ans, il abandonne ses études pour s’occuper du domaine familial avec son frère. Avec le dynamisme qui le caractérise, Georges crée en septembre 1964 Les Vins Georges Dubœuf. Date historique puisque c’est le début de son activité de négoce. Il révolutionne les pratiques de l’époque en appliquant les méthodes traditionnelles de ses ancêtres : respect de l’origine et du travail du vigneron, sélection et suivi rigoureux de l’évolution des vins lors des mises en bouteilles et avant tout, recherche d’une grande qualité, conditions et hygiène quasi clinique de la mise en bouteille – défi qu’il prend plaisir à relever chaque année. Parcourant le monde pour faire connaître les vins des vignerons qu’il sélectionne, il devient, de fait, l’ambassadeur de la région. Reconnaissables à leurs étiquettes originales, les vins de Georges rencontrent un franc succès à l’international. C’est le début d’une aventure à l’échelle mondiale qui se confirme dans les années 1980 avec l’arrivée du Beaujolais en Amérique du Nord, en Australie puis au Japon. Dans le prolongement de la tradition familiale, Georges et son épouse Rolande sont rejoints par leur fils Franck. En 1993, Georges ouvre le premier parc dédié à la vigne et au vin : Le Hameau du Vin, tenu aujourd’hui par l’épouse de Franck, Anne. Aujourd’hui alors que l’entreprise Les Vins Georges Dubœuf est toujours gérée par Georges et Franck, c’est la génération suivante, représentée par le petit-fils Adrien, qui rejoint l’aventure familiale.

   

Les Vins Georges Duboeuf

Georges et Franck Duboeuf
208, rue de Lancié
71570 Romanèche-Thorins
Téléphone : 03 85 35 34 20

Email : message@duboeuf.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine du CHAILLOT


Ce propriétaire sait aussi faire preuve de poésie: “Le paysage retient l’attention du peintre, il est émotion mais au delà..., le paysan sait qu’il faut lui apporter beaucoup de soin. Le paysage, réservoir inépuisable de trésors, doit être guidé, modèlé par l’esprit de l’homme. S’il veut sa terre nourricière, il doit composer sans cesse avec les messages que lui livre une nature capricieuse. On s’attache aux lieux mais encore plus aux paysages. La vigne aime gravir les pentes et les sols pauvres, le vigneron imagine à cet endroit les rayons du soleil sur ses grappes et la naissance de son vin.” Superbe Châteaumeillant rouge cuvée Parenthèse 2017, un vin de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois, puissant et savoureux, comme le Châteaumeillant rouge cuvée Rêvesens 2017, de bouche ronde et persistante, de jolie robe, tout en arômes (cerise, violette). Très agréable Châteaumeillant rouge cuvée Domaine 2017, aux tanins mûrs, de bonne bouche, un joli vin classique. Goûtez. aussi le rosé 2017, de jolie teinte, sur la fraîcheur et le fruité, à découvrir, notamment, sur une salade d'artichauts ou un foie de veau à la lyonnaise.

Pierre Picot
1, place de la Tournoise
18130 Dun-sur-Auron
Téléphone :02 48 59 57 69
Email : pierre.picot@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-du-chaillot.fr

Maison MOLLEX


Toujours au sommet. C’est le plus grand vignoble de l’appellation Seyssel, soit 23 ha de vignes. Remarquable Seyssel Clos de la Péclette, de bouche persistante et très harmonieuse, avec des nuances délicates de pêche mûre, de musc et de fruits secs. Le Seyssel Roussette Vieilles Vignes 2015, issu de 2 ha de vignes de plus de 50 ans sur sol argilo-calcaire d’alluvions glaciaires, vinifié à basse température, élevage sur lies fines, il est charmeur et bouqueté, ample et persistant, avec des nuances de fruits jaunes frais et d‘amande, de bouche nerveuse. Goûtez le Crémant brut, issu des cépages Jacquère, Gamay et Pinot noir, il a une mousse fine et légère, une jolie robe dorée, belle charpente, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, de pêche et de lis. Goûtez la Mondeuse, sols argilo-calcaires et molasses d’alluvions glaciaires, de bouche charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins fondus. 

Jean-Luc et Sébastien Mollex
161, place de L'Église
01420 Corbonod
Téléphone :04 50 56 12 20
Email : maisonmollexsa@wanadoo.fr
Site personnel : www.maison-mollex.com

Domaine de L'OLIVETTE


Domaine de 55 ha dans la même famille depuis le XVIIIe siècle. Ce propriétaire s’attache à laisser s’exprimer le terroir selon les millésimes et pratique des vendanges manuelles. “Au fil des années, notre famille a bien su préserver la typicité de ses vins. Le rendement est maintenu très faible : 36 hl/ha. En parallèle, elle a aussi su faire évoluer son équipement pour créer des expressions de plus en plus belles de son terroir. Une installation de contrôle des températures côtoie des foudres de chêne; une informatisation des données du cycle de production vient relayer le savoir-faire et la maîtrise humaine.” On est bien au sommet avec ce Bandol rouge 2014, 85% Mourvèdre, complété par de la Grenache, d’un beau rouge profond, un vin riche, avec beaucoup de matière, des arômes de petits fruits rouges confiturés avec des tanins présents et arrondis, d’un beau potentiel de garde. Le Bandol rosé 2017, Mourvèdre, Grenache et Cinsault, friand et légèrement épicé, de bouche persistante, de belle robe saumonée, très élégant, il est tout en bouche, comme le Bandol blanc 2017, marqué par ses 80% de Clairette complétée de Rolle et d’Ugni blanc, un vin qui est d’une grande fraîcheur avec des arômes floraux, de poire, gras mais vif à la fois.

Jean-Luc Dumoutier
519, chemin de L’Olivette - Le Brulât
83330 Le Castellet
Téléphone :04 94 98 58 85
Email : contact@domaine-olivette.com
Site personnel : www.domaine-olivette.com

DOMAINE DE L'AMAUVE


Une exploitation familiale de 10 ha. La famille est présente sur Séguret depuis la révolution Française et cultive la vigne depuis cette époque. Christian Vœux, œnologue de formation, est un homme de terrain qui a été maître de chai du Château Mont-Redon durant 25 ans. Il a repris ce vignoble en 2006 et a créé le Domaine de l’Amauve à la retraite de ses parents. Aujourd’hui, une cuvée de vin blanc et 4 cuvées de vin rouge sont élaborées au Domaine. Tout ici se fait en harmonie avec la nature et ce qu’elle offre dans le respect de l’environnement. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l’agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d’assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux. Dans les jeunes vignes, l’enherbement n’a pas un effet suffisant, aussi, la vendange en vert est pratiquée comme moyen de sélection des grappes et de contrôle du rendement. Il élève le meilleur CDR-Village Séguret rouge Réserve 2015, à dominante de Grenache (80%), complétée par de la Syrah, 12 mois pour partie en fûts de chêne et en cuves, gras, au nez dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de kirsch et d’épices au palais, aux tanins puissants mais très fins, un vin complet. Beau 2011, puissant et soyeux, aux nuances de griotte macérée et de fraise des bois au palais. Le CDR-Village cuvée Laurance 2016, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, développe des tanins fermes et soyeux à la fois, un vin auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer, typé comme ce CDR-Village Séguret La Merrelies rouge 2015,de teinte grenat, à dominante de fruits rouges et aux tanins soyeux, d’une belle structure en bouche. Le CDR le vin d’Adrien rouge 2016, avec des tanins bien enrobés, est un vin généreux, d’une belle finale aromatique, à prévoir sur un plat épicé. Vous serez également séduits par son CDR-Village Séguret La Daurèle blanc 2016, à dominante de fruits secs (abricot) et de citronnelle, un vin d’une belle persistance en finale, et cet IGP vin de Pays de Vaucluse rouge 2016, 80% Grenache noir et 20% Syrah, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie.

Christian Vœux
197, chemin du Jas
84110 Séguret
Téléphone :06 10 71 26 72
Email : contact@domainedelamauve.fr
Site : domainedelamauve
Site personnel : www.domainedelamauve.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de la COMMANDERIE


Une histoire de famille qui remonte maintenant à 4 générations. En 1993, Jean-Charles Borgnat crée le Domaine de la commanderie puis le Domaine Jean-Charles Borgnat, afin de se spécialiser dans la culture de la vigne et du vin. Il compte aujourd'hui 8,5 ha de vignes en Aop Quincy et 2 ha en Aop Reuilly. Tous les vins sont en mono cépage, le vin blanc est élaboré à partir du Sauvignon, le rouge du Pinot Noir et le rosé à partir du Pinot Gris. A la suite de ses études en viticulture et œnologie suivi de son expérience en France comme à l?étranger, Étienne, le fils de Jean-Charles est arrivé début 2017 sur le Domaine pour lui succéder (nous avons fait sa connaissance sur place).
Pour la conduite du vignoble, le travail se fait en groupement avec d'autres vignerons, par un personnel motivé, formé, avec des matériels performants gérés en CUMA.
?Jean-Charles Borgnat nous indique vendre, en 2018, le millésime 2017 du Quincy Tradition, la cuvée de Prestige Siam et sortira en Juin une nouveauté : Mr Hood Robin, une cuvée 2017, vieillie en fût d'acacia.?
Nous apprécions toujours le Quincy Tradition 2017 du Domaine de la Commanderie qui est issu de plusieurs parcelles situées sur les deux communes de Brinay et Quincy, c?est un Sauvignon, avec des vignes de 35 ans en moyenne, et l?élevage dure 6 mois en cuves Inox, c?est un vin tout en charme, complexe, au nez de petits fruits frais (citron), très bien équilibré, de bouche nerveuse. Toujours le Quincy blanc cuvée de Siam 2017, Sauvignon, vignes de 35 ans en moyenne, élevé 6 mois en cuves Inox, il est intense au nez comme en bouche, charmeur avec des notes de fruits secs et d?agrumes mûrs, très légèrement poivré, un vin de caractère qui nous plaît régulièrement (l?habillage devrait évoluer dans les années à venir).
Et bien entendu le Reuilly blanc 2017, Sauvignon, vignes de 6 ans en moyenne, élevage durant 6 mois en cuves Inox, ample et bouqueté, tout en rondeur, de bouche fruitée, avec ces notes d?acacia et de pomme reinette, à prévoir par exemple, sur un saumon grillé.

Jean-Charles et Etienne Borgnat
Boisgisson - 6, rue des Champs Moreaux
18120 Cerbois
Tél. : 02 48 51 30 16 et 06 63 75 95 92
Email : contact@commanderie-borgnat.fr
www.commanderie-borgnat.com


Maison Jean BARONNAT


Nous avons dégusté et sélectionné le Chénas rouge 2016, bien typé, finement bouqueté, à la robe rubis intense, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, griotte), aux tanins amples, un vin à la fois puissant et souple, parfait sur un onglet de veau aux échalotes. Le Beaujolais-Villages rouge ?Le Bois de la Fée? 2017, de robe très brillante, a des nuances de framboise, de bouche fraîche, ample et fine, avec une finale légèrement poivrée, très agréable. Séduisant Beaujolais blanc 2017, riche en bouquet, aux notes de fruits secs et de petites fleurs.
Beau Mâcon Azé blanc 2016, avec ces notes florales et fruitées, est tout en nuances, d?une belle finale minérale, et ce bien joli Viré Clessé blanc 2016, rond, franc, tout en arômes.
La gamme est riche et variée, vous apprécierez comme nous leur Côtes-du-Rhône rouge 2017, le Crozes Hermitage rouge 2016, charnu et parfumé, de robe pourpre et brillante, au nez puissant où domine la groseille, à déboucher sur une daube, et le Ventoux rouge 2017.

Jean-Jacques Baronnat
491, route de Lacenas
69400 Gleizé
Tél. : 04 74 68 59 20
Fax : 04 74 62 19 21
Email : info@baronnat.com
www.vinsdusiecle.com/jeanbaronnat
www.baronnat.com


BOURDAIRE-GALLOIS


David Bourdaire est chaleureux, talentueux, passionné pour mettre en avant toute la spécificité du Pinot Meunier (qui le mérite), et poursuit une réelle politique qualitative qui porte ses fruits. Ce qui est agréable dans ses cuvées, c?est de découvrir toutes les facettes de ce Pinot Meunier, qui sait associer légèreté et rondeur, vivacité et structure, et apporte des nuances florales bien à lui.



?Dixième génération de vignerons mais seulement la troisième à produire des vins de Champagne, raconte-t-il. C?est Robert Massonnot, mon grand-père, qui élabora lui-même ses premiers Champagne en 1951 suite à la création de la coopérative de Pouillon avec 2 autres vignerons de la commune. Mes parents qui ont commencé leur activité en 1973 sur de petites surfaces (mon père a été salarié ailleurs jusqu?en 1988), ont réellement commencé leur activité viticole à temps complet dans les années 1980, en parallèle de mes grands-parents.
Suite à un BTA puis BTS Viticulture-œnologie au lycée Viticole de la Champagne à Avize, je m?installe à mon tour grâce à la reprise de vignes en location sur la commune de Villers-Franqueux et au départ à la retraite de mes grands-parents qui me cèdent quelques baux lors du transfert de leurs exploitation à mes parents. Récoltant-Coopérateur, je décide suite à la vendange 2001 de quitter la coopérative et de construire mon propre pressoir, vinifier et élaborer mes propres vins de Champagne au cœur de ce terroir renommé. Je deviens donc Récoltant-Manipulant et Vigneron Indépendant dès la vendange 2002 et regoûte au plaisir de vinifier, déguster et créer ses propres vins. L?utilisation de produits phyto-pharmaceutiques est ultra-modérée et raisonnée (pratique du sous-dosage et uniquement si nécessaire) grâce à l?utilisation de matériel pneumatique réduisant considérablement l?utilisation de produits et la consommation d?eau par hectare. Cette démarche se prolonge jusqu?à la vinification où l?utilisation de CO2 permet de réduire considérablement l?utilisation de sulfites (SO2) pour la protection des vins de l?oxydation.?

?L'année 2017 fut compliquée pour David Bourdaire : démarrage de la végétation précoce puis gel (-5 à -95%) en Avril, fin de l'été sec puis pluies en Août d'où début de pourriture provoquant un état sanitaire fragile, déclenchant des vendanges précoces, gros travail de tri mais qualité impeccable. La patte de l'homme a été primordiale pour ce millésime.

Les Champagnes à vendre en 2018 : Brut 100% Meunier non dosé, Rosé 2014 non dosé, Prestige 2012 non dosé, Blanc De Blancs 2013 non dosé, Réserve 2012 non dosé, millésime 2007 non dosé.
La conversion en Bio a été validée en 2017, et , depuis 2 ans, je pratique un apport de compost végétal sous les rangs des vignes.?

Voilà un remarquable Champagne millésime 2007, toujours très typé terroir, d?une très belle couleur, associant charme et charpente, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, une cuvée non dosée, dense et bien persistante, très fraîche et vivace au palais. Le 2006, de mousse légère et abondante, d?une belle harmonie, une cuvée aux arômes délicats de narcisse, de chèvrefeuille et de coing, avec, au palais, des nuances de fruits mûrs, de tilleul et de grillé, est vraiment très charmeur comme son millésime 2005, d?une belle longueur, très fin, de mousse intense, avec des connotations de lis, d?amande et de pain grillé, d?une très belle expression, alliant élégance et vinosité. Tout en nuances, son Brut rosé, non dosé également, est très floral, avec cette pointe de nervosité agréable, subtilement épicé, séduisant par sa finesse d?arômes, que l?on peut déboucher sur des tartelettes aux fruits de mer ou un crabe à l'Antillaise. Beau Blanc De Blancs Brut 2013, dont une partie est vinifiée en fûts, fleure le musc, la pomme reinette et l?aubépine, très séduisant au nez comme en bouche, avec des notes de noisette en finale, parfait, par exemple, sur des huitres en gelée ou un saumon cru mariné. Beau Prestige 2011, non dosé, 40% Pinot Meunier, 40% Chardonnay, 20% Pinot Noir, issu de sols riches limoneux, qui développe de délicieux arômes beurrés, de bouche vive, fine et complexe avec des saveurs d?agrumes frais, où l?on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, tout en saveurs. Son Tradition, 100% Pinot Meunier, est une belle réussite, une cuvée fraîche, de mousse élégante, tout en finale, un Champagne très salin qui fait saliver. Goûtez le Brut Réserve (très jolie bouteille sérigraphiée), suave, tout en subtilité, avec des connotations de fleurs et de pain grillé et cette pointe de fraîcheur au palais.

David et Véronique Bourdaire-Gallois

> Les précédentes éditions

Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017

 



LES VINS GEORGES DUBOEUF


Château RAYMOND-LAFON


MANNOURY


Château La HAIE


L'ESTABEL CABRIÈRES


Frédéric ESMONIN


Domaine du CHARDONNAY


ELLNER


Château D'ARRICAUD


Domaine Guy ROBIN


DARTIGALONGUE


Domaine DENUZILLER


Domaine de la GONORDERIE


Domaine ALARY


Château FONTESTEAU


Domaine La CROIX CHAPTAL


Domaine Jacques CARILLON


H. GOUTORBE


Château La VARIÈRE


Château de La GRENIERE


Château PANCHILLE


Château de PANIGON


Domaine La MEREUILLE


Domaine Jean CHARTRON


CASTELNAU


Château BELLES-GRAVES


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Alain THIÉNOT


Clos TRIMOULET


Château VIEUX RIVALLON


Château La GRACE FONRAZADE


Cave REAL



DOMAINE DE ROSIERS


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU BECHEREAU


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU HOURBANON


CHARLES SCHLERET


CHATEAU VALGUY


CHAMPAGNE GREMILLET


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales