Vintage Worldwide

Edition du 11/08/2020
 

Château HAUT-MARBUZET

Sommet

Château HAUT-MARBUZET

Qualité est ma vérité


“Un vin n’a de génie que le génie de son terroir”, aime préciser Henry Duboscq. On pourrait donc penser que les hommes ne servent à rien, poursuit-il. À Haut-Marbuzet ce n’est pas tout à fait le cas. Le terroir de Saint-Estèphe donne des vins austères, virils et agressifs alors, que, par tempérament, je suis un homme volubile, extravagant et caressant. Ainsi, pour produire un vin que j’aime et qui me ressemble, je me suis battu “bec et ongle” contre ce terroir pour produire le plus marginal des Saint-Estèphe, c’est-à-dire, et cela m’a souvent été reproché, un vin séducteur dès sa mise en bouteilles, alors que ce n’est pas le style d’un Saint-Estèphe classique. J’ai dompté mon terroir par des méthodes de vinification qui me sont propres, et dont j’ai été un peu le pionnier. Le logement intégral du vin en barriques de chêne renouvelées tous les ans. J’avais découvert qu’un vin en barrique neuve puisait dans son contenant une onctuosité parfumée qui masquait l’agressivité traditionnelle venue du terroir. J’ai donc fait des recherches d’associations de différents chênes, sachant que, pour le bois aussi, l’influence du terroir apporte des saveurs différentes, selon les origines des chênes. C’est ainsi, que j’ai découvert que les chênes de l’Allier à forte chauffe, donnaient à mon vin ces notes empyreumatiques très caractéristiques. Je me suis rendu compte que les chênes de la forêt de la Nièvre apportaient ces légères notes toastées et un rien mentholé. Les chênes de la forêt de Tronçais à forte chauffe apportaient, eux, des notes de violette, de cassis et de framboise. Ainsi, l’association de ces différents chênes, et en fonction des millésimes, par leur vigueur tannique, donnaient au vin, une complexité très intéressante et gommaient, dans leur jeunesse, l’austérité et la rigueur des vins de Saint-Estèphe. On aurait pu penser, que le terroir était brimé, faussé par ces ajouts de chêne, c’était une erreur, car, après vieillissement, on se rend compte que l’influence des hommes et les techniques disparaissent, le terroir reprenant le dessus. Au bout de 4-5 ans, les tanins un peu virils de Saint-Estèphe dans leur jeunesse sont atténués, sont féminisés, comme quoi, le temps finit toujours par amenuiser les virilités les plus excessives. Château Haut-Marbuzet 2017 : sans avoir les degrés de perfections de 2015 et 2016, il nous fait retrouver les jolies notes du 2012 avec un nez éloquent, des fruits charnus finement compotés, des senteurs chaudes sans lourdeur ni mollesse. Château Haut-Marbuzet 2016 : comme toujours, l’extraction modérée privilégie l’élégance contre la puissance. Néanmoins, l’ensemble rappelle la perfection des 2010. Derrière un nez dominé par la violette et le moka, le vin est plein et velouté, sa présentation révèle une belle matière profonde dominée par une juste maturité de raisins. Le tout, confère une élégance rare, corolaire d’une noblesse évidente qui se manifeste par un prolongement d’éternité. Je n’hésite pas à appeler ce 55e millésime de ma production, “la beauté du monde” ! Château Haut-Marbuzet 2015 : il fait partie des très beaux millésimes à Haut-Marbuzet. Une maturité phénolique remarquable associée à une maturité technologique maîtrisée, (degré moyen de 13,5°). C’est un grand vin de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, de grande garde.”

   

Château HAUT-MARBUZET

Henri, Hugues et Bruno Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Sylvain MOSNIER


Sylvain Mosnier a d’abord entamé une carrière de professeur mécanique automobile. Petit-fils et arrière-petit-fils de viticulteur, il saisit l’opportunité de s’installer en 1978 (à 34 ans) suite à la retraite de son beau-père qui lui loue 2 ha de vignes en appellation Chablis. Sa femme Monique le rejoint en 1995 pour développer la vente en bouteille et l’informatisation du domaine. En 2005, Stéphanie, leur fille, quitte son travail d’ingénieur logistique pour reprendre le domaine, elle s’installe en tant que Jeune Agriculteur en 2007, et vinifie les vins à partir de cette année-là. Aujourd’hui, le domaine exploite 18.5 ha composé de Petit Chablis, Chablis, et Chablis 1er Cru Beauroy et Cote de Léchet. Sylvain est à la retraite mais continue avec Monique d’aider à la commercialisation et à faire des salons. Très beau Chablis Premier Cru Beauroy 2016, aux accents de musc et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, gras, de belle robe, ferme et suave, tout en séduction. Très agréable Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2016, où l’on retrouve des nuances de lis et de miel, alliant complexité d’arômes et longueur, au nez de fruits (coing, citron), il est très élégant, charmeur et riche. Le Chablis Vieilles Vignes 2017 a des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, il est d’une très bonne tenue en bouche, un vin classique, équilibré en acidité, avec une finale généreuse et longue, idéal, notamment, sur une salade de riz aux coquillages et crustacés ou un flan de tourteau au paprika. Goûtez aussi le Chablis 2017, un vin complexe et rond, remarquable par sa finesse aromatique en bouche (fleurs blanches), vivace et très plaisant, et le Petit Chablis, franc et nerveux, à déboucher sur des huîtres ou des anguilles persillées.


36, route Nationale
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 96 et 06 66 13 11 81
Email : sylvain.mosnier@libertysurf.fr
Site personnel : www.chablis-mosnier.com

Domaine Aline et Rémy SIMON


“Après la reprise d’un vignoble familial ancestral et avec beaucoup de détermination et de volonté, la commercialisation débute au cours des années 1990. La plus grande partie de nos vignes se situent au pied du majestueux Château du Haut-Koenigsbourg. Avec 8 ha, nous produisons des vins à haute expression et alignons chaque année une vingtaine de cuvées grâce à un travail acharné et à des finitions soignées.” Pressurage de raisins entiers sur pressoir pneumatique, thermorégulation et contrôle de fermentation, vinification traditionnelle en foudres de bois et cuverie Inox... Pour toutes les cuvées, les vendanges sont toujours manuelles avec tri sélectif dans la vigne, et les fermentations toujours thermorégulées, sans ajouts d’intrants. Évidemment, on excite ses papilles avec cet Saint-Hippolyte rouge 2016, vendange manuelle après contrôle de maturité, macération d’un quinzaine de jours avec pigeage deux fois par jour, de couleur grenat, riche au nez, avec des connotations subtiles de cerise et d’humus, puissant et parfumé, bien typé, à apprécier avec, par exemple, sur un pot-au-feu de canard ou un faisan à l'alsacienne. Superbe Pinot Gris Vieilles Vignes 2016, (un Sigille de qualité à la Confrérie Saint-Etienne), au bouquet délicat, très parfumé, aux nuances de fleur d’acacia et de poire, légèrement épicé. Très beau Gewurztraminer Vendanges Tardives 2017, à la bouche fondue où se retrouvent des odeurs de pain d’épices et de pomme surmûrie. Goûtez le Gewurztraminer Silbergrub 2016, qui a obtenu un Sigille de qualité à la Confrérie Saint-Étienne, au nez d’amande et de coing, un vin vif et ample, intense et suave en bouche, charmeur avec des notes de fruits secs, très légèrement poivré comme il le faut. Il y a aussi ce joli Auxerrois Vieilles Vignes 2017, issu d’une vigne plantée en 1969 sur terrain argio-calcaire, tout en bouche, leur Riesling Burgreben 2017, Prix d’Excellence à la Confrérie du Haut Koenigsbourg, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, au bouquet fleuri, avec des notes de noisette et de lis, le Pinot Gris Burgreben 2016, aux arômes de fleurs blanches, avec une touche minérale. Gîtes et chambres d’hôtes.

Sarl Les Coteaux du Vignoble
12, rue Saint-Fulrade
68590 Saint-Hippolyte
Téléphone :03 89 73 04 92
Email : alineremy.simon@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/alineremysimon
Site personnel : www.domaine-simon.fr

Domaine des GÉLÉRIES


Au sommet. Exploitation de 30 ha répartis sur plus de 45 parcelles. Ces parcelles appartiennent depuis plusieurs générations aux familles Meslet, Thouet et Rouzier. “Mon métier proche de la nature et de mes terroirs ligériens, explique Germain Meslet, a orienté mon choix dans une protection du vignoble de manière modérée et raisonnée. L’environnement dans lequel nous vivons au quotidien, est guidé par la volonté d’accéder à une excellente maturité des raisins. C’est en effet cette maturité complète qui offre aux vins toute leur richesse, leur complexité mariant élégance et finesse.” Belle dégustation avec ce Bourgueil Les Sablons 2017, très typique, c’est un vin puissant aux tanins très équilibrés et fondus, charnu et concentré, aux notes de cassis, de framboise mûre et d’épices, d’excellente évolution. Egalement, agréable Bourgueil cuvée Vieilles Vignes sur Tuffeau 2017, médaille de Bronze concours des Ligers 2017, au bouquet très développé avec des nuances épicées, plein en bouche, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois, alliant finesse et charpente, de jolie robe, au nez subtil, souple et ferme à la fois. On se fait plaisir avec le Saint-Nicolas-de-Bourgueil cuvée Tradition 2018, corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, de bouche pleine, c’est un vin ample et velouté. Goûtez le Chinon rouge Le Puy Blanc 2017, médaille d’Argent concours de Ligers 2017, de robe légèrement pourprée, au nez un parfum délicat de violette, associé aux arômes fruités de fraise et de framboise, de bouche puissante. Tout comme le Chinon cuvée Vieilles Vignes de Coteau 2017, il est typé, aux tanins soyeux, aux notes de cassis mûr et de groseille, tout en bouche. Séduisant Chinon blanc 2018, très réussi, ample et parfumé, avec des notes d’agrumes bien typiques. Et enfin l’excellent Bourgueil rosé Le Rosé des Géleries, issu d’une saignée après macération de quelques heures, tout en fraîcheur et gourmandise.

Germain Meslet
4, rue des Géléries
37140 Bourgueil
Téléphone :02 47 97 74 83
Email : domainedesgeleries@orange.fr
Site personnel : www.domainedesgeleries.com

CHATEAU CANTENAC


Nicole Roskam-Brunot, après des études de droit et d'économie régionale à l'université de Bordeaux, a décidé de se consacrer entièrement à son vignoble et d'apporter les soins les plus attentifs à la vinification et au terroir en veillant à ce que le sol dispose de tous les oligo-éléments nécessaires à sa prospérité. Aujourd’hui, Nicole Roskam-Brunot est aidée de ses fils. Frans s’occupe de la partie technique et d’une partie de la commercialisation. Il gère également en Haut-Médoc le Château La Lauzette Declercq (un Cru Bourgeois) et Johan s’occupe de la commercialisation et gestion du Château Cantenac. « C’est une période charnière où j’effectue la passation de pouvoir à mes fils. Je n’oublie pas Frédéric qui même s’il ne travaille pas sur la propriété, reste un fervent soutien. Donc tout le monde se sent impliqué ! » Les 15 hectares s'étendent dans le prolongement ouest du coteau saint-émilionnais, dominant la vallée de la Dordogne. Il est composé de 80% de Merlot noir, 15% de Cabernet-franc et 5% de Cabernet-Sauvignon. Le terrain sablo-graveleux et argileux permet une excellente maturation du raisin. Le vin est très élégant, merveilleusement bouqueté et fruité, d'une belle complexité et longueur en bouche. Depuis 2000, ils vous proposent également la cuvée “Sélection Madame”, une jolie sélection de Merlot, un vin charmeur et très fruité. L’œnotourisme prend une part de plus en plus importante avec des visites-dégustations traditionnelles ou des déjeuners personnalisés. Et la charte “Vignobles et chais en Bordelais” est venue valider la qualité de notre accueil. Il y a également Les Portes Ouvertes, le premier week-end de mai, qui sont toujours l’occasion de présenter notre vignoble avec un évènement culturel et ludique, et, dans le cadre des "Grandes Heures de Saint-Emilion", nous organisons un concert-dégustation dans nos chais en fin d'année.

Frans et Johan Roskam
2, lieu-dit Cantenac - RD 670
33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 51 35 22
Email : johan.roskam@chateau-cantenac.fr
Site : chateaucantenac
Site personnel : www.chateau-cantenac.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine du JONCIER


CUPERLY


Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L?histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus précisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des Vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les Vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine de bois de prédilection reste la région de l?Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts.
Deux nouveautés au Domaine Jean Chartron : le retour de la sœur de Jean-Michel, Anne-Laure, qui interviendra plus sur le vignoble pour peaufiner et chouchouter les raisins et ainsi apporter la meilleure matière première possible à son frère vinificateur. La philosophie de la fratrie déjà très orientée agriculture Bio pourrait pour certains travaux prendre des orientations de biodynamie, toujours non certifiée.
Formidable Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers (Monopole) 2014, marqué par son terroir, d?une grande complexité aromatique (amande, épices, musc), tout en bouche, tout en persistance.  Le Bâtard-Montrachet Grand Cru 2014 est d?une grande complexité aromatique (fruits secs, fumé, pomme, poire), très équilibré, gras en bouche, riche et structuré, avec ces saveurs si caractéristiques de fruits jaunes mûrs et de pain grillé en finale, idéal sur une daurade à la provençale ou des tagliatelles aux truffes et foie gras.
Splendide Corton Charlemagne Grand Cru 2014, où l?on retrouve toute la force de son terroir, d?une belle complexité d?arômes (amande, pain brioché), un grand vin gras, racé et typé, de bouche onctueuse.
Le Puligny-Montrachet Premier Cru Folatières 2013, parfumé, intense, aux notes de poire fraîche, tout en bouche, gras mais avec cette nervosité caractéristique, aux notes d?aubépine et de citron, un vin tout en charpente, classique et franc comme cet autre Puligny-Montrachet Premier Cru Clos du Cailleret, un vin puissant, avec des arômes de grillé et d?abricot, de bouche riche mais fraîche, très bien équilibré en acidité.

Jean-Michel et Anne-Laure Chartron
8 bis, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Tél. : 03 80 21 99 19
Email : info@jeanchartron.com
www.jeanchartron.com



> Les précédentes éditions

Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019

 



Sylvain MOSNIER


Château MIRE-L'ÉTANG


Clos BELLEFOND


Gérard DOREAU


Château PEPUSQUE


Château Les GRAVES de LOIRAC


Domaine des LAURIBERT


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Domaine DENUZILLER


Domaine SERGUIER


Pierre MIGNON


Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS


Vins LAMBERT


Pierre FRICK et Fils


Château de VALOIS


Château D'ARRICAUD


Domaine de POUYPARDIN


Francis BLANCHET


Château de FONTCREUSE


Domaine Les CASCADES


Château CASTERA


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Domaine de la CASA BLANCA


Château LAFARGUE


Domaine de la GONORDERIE


Jacques DEFRANCE


GATINOIS


Domaine La CHRÉTIENNE


Domaine GRESSER


Champagne BRICE



DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE CRET DES GARANCHES


HENRY NATTER


DOMAINE GOURON


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE DE MONTS LUISANTS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales