Vintage Worldwide

Edition du 12/03/2019
 

Château Beauchêne

Sommet

Château BEAUCHENE

Des vins et un lieu de caractère


A Piolenc, le domaine produit des vins fins et racés en appellation Châteauneuf-du-Pape et Côtes-du-Rhône, et accueille aussi mariages et réceptions. Un domaine chargé d’histoire Michel et Dominique Bernard, propriétaires depuis 1988 en compagnie de leurs filles Estelle et Amandine, perpétuent une longue tradition viticole. Le vignoble de 70 hectares produit des vins dans trois appellations : Châteauneuf-du-Pape, Côtes-du-Rhône et Côtes-du-Rhône Villages. Un vignoble respectueux et des vins reconnus internationalement Les vignes, dont les plus anciennes ont 114 ans, donnent une quinzaine de cuvées, en blancs et en rouges. Une production faite à l’écoute de la vigne et du terroir, de leurs capacités naturelles, en appliquant les principes de culture raisonnée, qui permettent aux vins de n’avoir aucun résidu phytosanitaire et de respecter ainsi l’environnement et la biodiversité. Un engagement qui passe aussi par une réflexion sur les modifications d’encépagement pour favoriser les cépages les plus adaptés au changement climatique : Mourvèdre et Syrah. Une fois les raisins passés dans les chais du domaine, ils vont livrer des vins plaisirs, frais et fruités (Pavillon du Château Beauchêne), des vins de garde plus complexes (Côtes-du-Rhône 1er terroir et les Châteauneuf-du-Pape), ou des vins d’exception aux volumes volontairement limités (le 100 % Viognier). Quelques 300 000 bouteilles au total vendues presque exclusivement à l’export, beaucoup vers les Etats-Unis, mais également vers l’Europe et de plus en plus en Asie. Réceptions et mariages dans un lieu d’exception Une grande salle rénovée avec goût accueille mariages et réceptions, et s’ouvre sur un magnifique jardin. Trois chambres dans un gîte et deux dans le château peuvent être louées pour l’occasion. Enfin, sous un préau, est exposée la collection d’outils viticoles de Michel Bernard, qui souhaite en faire un véritable conservatoire de la vie vigneronne.

   

Château Beauchêne

Famille Bernard
1 452, route de Beauchêne
84420 Piolenc
Téléphone : 04 90 11 15 50

Email : info@chateaubeauchene.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château le TUQUET


Classé Premier Grand Vin. Domaine de 120 ha (40 ha de vignes d’un seul tenant), dont l’implantation du vignoble et des bâtime­nts figure déjà sur les cartes royales de Belleyme au début du XVIIIe siècle. Autour d’une jolie chartreuse, édifiée en 1730 et embellie par Victor Louis, s’organisent des bâtiments d’exploitation en cour carrée dont la configuration classique a pu être préservée. Ce château est la propriété de la famille Ragon depuis 1963. D'importants travaux ont été faits dans les chais par la suite: 3 200 hl de cuverie Inox supplémentaires, un chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Le Château Le Tuquet a subi un gel extrême (98%), nous précise Alice de la Haye, toutefois, les raisins non touchés ont eu une maturité étonnante, un beau fruité, ce sera un millésime séduisant et agréable à boire. Ventes en 2018 : les 2016, 2015, 2014, 2012 et 2011. Superbe Graves rouge 2015, marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit. Le 2014, bien caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins puissants, gras en bouche, d’une très jolie finale. Excellent 2012, gras et corsé, de bouche pleine. Le Graves blanc 2016, élevage en cuves sur lies, avec cette fraîcheur florale doublée de senteurs fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, développe une bouche délicate et vive, un vin tout en nuances, typé, avec ces connotations où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense. Le 2015 est un vin alliant finesse et structure, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de petites fleurs blanches et d’agrumes, de bouche riche, longue, parfait sur une tarte aux asperges et saumon ou une truite aux amandes.

Paul Ragon et Alice de la Haye
18, route des Landes
33640 Beautiran
Téléphone :05 56 20 21 23
Email : letuquet@orange.fr

Famille HAULLER - La Cave du Tonnelier


La Cave du Tonnelier est le fruit d’une longue tradition artisanale. François Joseph Hauller (1775-1848) ainsi que tous ses descendants se sont entièrement consacrés aux tonneaux en bois. Léon (1913-2005) est le dernier Maître Tonnelier. Reprise d’un domaine situé à Soultzmatt, un terroir différent pour avoir une gamme encore plus large. Ludovic Hauller est très enthousiaste pour le millésime 2017 qu'il trouve extraordinaire, une petite restriction pour le Gewurztraminer dont la floraison s'est mal passée, et dû au gel qui a suivi. Il nous dit avoir un grand coup de cœur pour les Rieslings qui ressembleraient au millésime 1947 ! En bref, malgré une quantité un peu faible (- 20%), la qualité est remarquable. Cette année, les ventes sont axées sur les 2016, puis les 2017. Nouveautés : Cuvée Héritage Vieilles Vignes en Riesling, Pinot Gris et Pinot Noir 2017, ces 3 cépages étant issus de sélections parcellaires. Vous allez aimer ce Gewurztraminer Grand Cru Zinnkoepflé 2015, d’une robe or jaune, qui dévoile un nez fruité avec des nôtes de pêche blanche et une bouche ample et miélée. Le Pinot Noir 2015, élevé en barriques, d’une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi des parfums de cassis et de prune et une bouche fraîche aux tanins bien fondus, un vin que l’on accorde très bien avec un faisan aux pommes ou une côte de veau aux marrons et raisins. Joli Pinot Blanc 2016, typé, et fin. Il y a également l'Altitude 330, un assemblage de Pinot gris et de Pinot auxerrois 2016, qui doit son nom au fait qu'il est situé dans la parcelle la plus haute du domaine, au dessus du Grand Cru Winzenberg. Le Riesling Grand Cru Frankstein 2014, racé par ce terroir granitique, d’une belle harmonie, tout en fruits et finesse, ample, a des nuances de pomme et de fruits secs, de bouche parfumée et suave, tout en distinction. Joli Riesling 2016, de robe pâle, brillante et limpide, qui mêle la fraîcheur à l’élégance, d’une jolie complexité où l’on retrouve des connotations de citron, de musc et de lis, d’une belle finale comme le Gewurztraminer cuvée Léon 2015, ferme et suave en bouche, tout en harmonie et en fruité. Le Pinot Gris Vendanges Tardives 2012, dense, est particulièrement savoureux, aux connotations confites, de bouche profonde et persistante. Le Muscat 2014 Bio donne toute la séduction qu’on attend de ce vin, parfait sur un gratin de hareng à la suédoise ou des poireaux en feuilletés sauce mousseuse. On se fait encore plaisir avec ce Pinot Gris cuvée Léon 2015 est fin, ample, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande...), de bouche franche et le Pinot Noir 2014, d’une robe rouge cerise limpide, a un nez de griotte mais aussi avec des arômes de cassis et de pivoine. Le Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2015, d’une grande finesse, riche et sec à la fois, est puissant au nez comme en bouche, à dominante de noisette et de lis, de bouche ample, vraiment charmeur. Excellent Crémant d’Alsace Prestige, Chardonnay, de jolie robe dorée, parfumé (agrumes, noisette), aux notes d’aubépine et de citron, quand le Crémant d’Alsace rosé, au nez de petits fruits mûrs, de mousse riche, a une bouche dense où l’on retrouve la framboise. Gîtes et chambres d’hôtes.

Claude et Ludovic Hauller
92, rue du Maréchal-Foch
67650 Dambach-la-Ville
Téléphone :03 88 92 40 00
Email : claude@famillehauller.com
Site personnel : www.famillehauller.com

Château VIEUX RIVALLON


D'une superficie de 20 ha, le Château est situé sur la commune de Saint-Émilion, au pied du coteau, à l'ouest de la cité médiévale, sur un sol tantôt silico-argileux, tantôt silico-calcaire avec Excellent Saint-Émilion GC 2015, 60% Merlot, 35% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon et Pressac, vieilles vignes âgées de 35 ans en moyenne, de jolie robe grenat intense, avec ce bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, est riche et rond, de bouche pleine. Le 2014, aux connotations de prune macérée et d’épices, ample, charnu, est bien classique de ce joli millésime.

Alexandre Plocq - Scea Bouquey Rivallon
3, Le Rivallon
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 51 35 27
Email : chateauvieuxrivallon@orange.fr
Site personnel : www.chateau-vieux-rivallon.com

DOMAINE DE LA CASA BLANCA


Fondé vers 1870 à Banyuls-sur-Mer, le domaine de la Casa Blanca est un des plus anciens des crus Banyuls et Collioure, situés sur la Côte Vermeille, dans les Pyrénées-Orientales (Roussillon). Sur 8 hectares de plantations et de vieilles vignes en terrasses, Laurent Escapa et Hervé Levano donnent naissance à des vins généreux, exprimant pleinement ces terroirs de schistes : le Collioure (vin tranquille) et le Banyuls (vin doux naturel). Depuis 2001, abandon des produits phytosanitaires de synthèse pour les traitements de la vigne. Les engrais chimiques ont été remplacés par des composts dès 1989. Le sol est travaillé par traction animale (labour au mulet) sur le tiers de l’exploitation. Le reste est désherbé chimiquement. Des essais d’enherbement sont en cours pour s’affranchir totalement du désherbant. Superbe Collioure rouge 2014, 80% Grenache noir, 10% Syrah et 10% Mourvèdre, élevage pendant 12 mois, de robe grenat noir, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de garrigue et de poivre, charnu en bouche, d’excellente garde. Le Collioure rouge Lliminari 2014, 40% Mourvèdre, 30% Syrah, 20% Grenache et 10% Carignan, élevage 12 mois, de robe pourpre, est corsé, d’une belle charpente, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, puissant, savoureux, tout en bouche et classique. Remarquable Banyuls blanc Les Escoumes 2014, avec ces senteurs délicates de lis et de végétal, très typé, marqué par son Grenache, que je vous conseille avec un des abricots rôtis à la crème au nougat, une île flottante ou une mousse au chocolat. On excite encore ses papilles avec le Banyuls rouge Roudoulère 2014, 90% Grenache noir et 10% Grenache gris, élevage pendant 13 mois en fûts, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, un vin puissant. Le Banyuls Pineil 2014, généreux, velouté, de couleur intense, d’une belle harmonie entre structure et souplesse, aux nuances d’humus et de cassis.

Hervé Levano et Laurent Escapa
16, avenue de la Gare
66650 Banyuls-sur-Mer
Téléphone :04 68 88 12 85
Télécopie :04 68 88 04 08
Email : domainedelacasablanca@orange.fr
Site : casablanca


> Nos dégustations de la semaine

Château DALEM


Un vignoble de 13 ha planté sur un sol argilo-calcaire et un sous-sol de molasses, dites du Fronsadais. Soucieux de préserver l'eau et les sols impactés par les activités de la propriété, cette charmante propriétaire investit dans un système de traitement des effluents vinicoles et phytosanitaires très performant, basé sur le principe du traitement biologique aérobie en continu des effluents.
Remarquable Fronsac 2009 (90% Merlot, 10% Cabernet franc), provenant d'une fermentation malolactique en barriques de chêne dont 50 % sont renouvelées chaque année), très parfumé (prune, humus...), corsé et gras, aux tanins présents mais savoureux, très équilibré, de bouche épicée, un vin bien charpenté, élégant et harmonieux mais tout en structure, très prometteur. Le 2008 est de bouche complexe, ample et fine, avec des nuances de fruits mûrs et de musc, bien charnu, encore jeune. Le 2007 commence à s'ouvrir, au bouquet subtil, avec ses nuances de sous-bois et de fruits rouges mûrs, est de bouche pleine, aux tanins présents, aux notes de mûre et de griotte, un vin généreux. Hésiter serait franchement une erreur.

Brigitte Rullier-Loussert

33141 Saillans
Tél. : 05 57 84 34 18
Fax : 05 57 74 39 85
Email : chateau-dalem@wanadoo.fr
www.chateau-dalem.com


Emmanuel DRAVIGNY


Emmanuel Dravigny perpétue la tradition vigneronne de sa famille. Passionné par la nature, il pratique la culture raisonnée sur son vignoble, en limitant au maximum les intrants.
Nous avons apprécié ce Champagne brut nature Premier Cru Esprit Meunier, 100% Meunier, issu de vignes de plus de 35 ans, avec un vieillissement de 36 mois minimum en cave, au nez dominé par les fruits mûrs, très bien dosé, il associe richesse, saveur et vivacité, d?une belle finale aromatique où l?on retrouve des nuances de citron et de miel (18 €). Joli brut Premier Cru Equilibre Parfait, 80% Meunier, 12% Chardonnay et 8% Pinot Noir, vieillissement 36 mois minimum en cave, riche, qui mêle fraîcheur et charpente, au nez citronné, très équilibré, tout en nuances (15 €).
Également le brut rosé Premier Cru cuvée Carminat, 65% Meunier, 12% Chardonnay et 8% Pinot Noir, vieillissement 36 mois minimum en cave, avec une jolie robe rose, aux notes de framboise et de groseille, très agréable (16 €).

1, rue du Moulin Grignon
51390 Vrigny
Tél. : 03 26 04 45 74
Email : contact@edravigny.fr
www.edravigny.fr


Château FONTESTEAU


Le Château, bâti et fortifié au XIIIe avec les moellons arrachés aux terres qui l'entourent, a été entièrement rénové en 1997 et s'érige au sein d'un bel environnement naturel de 100 ha, dont 32 de vignes élevées dans les principes de lutte raisonnée qui minimisent l'emploi de produits de synthèse en intégrant les défenses naturelles de la vigne (60% Cabernet-Sauvignon, 29% Merlot noir, 10% Cabernet franc, 1% de Petit-Verdot). Terroir sablo-graveleux sur dalle calcaire. Vinification traditionnelle dans une cuverie moderne en Inox équipée d?une régulation thermique, cuvaison de 3 à 4 semaines, élevage de 12 mois dans quelque 700 barriques de chêne des meilleures origines françaises. Renouvellement de 25% de barriques neuves par an... Dominique Fouin apporte une attention particulière à l'état de ses ceps en remplaçant ceux qui méritent de l'être afin de maintenir toujours un niveau optimal, et propose 3 vins : Fontesteau, Messire de Fontesteau et Variation de Fontesteau.
?Dominique Fouin nous dit, qu?en 2017, le Château Fontesteau a été marqué par le gel à 60%, d'où peu de volume, mais une qualité certaine. Le millésime 2017 comporte de nombreux atouts : il est de belle couleur, suave, fruité, tendre mais structuré, moins tannique que le 2016, et tout en élégance.
Julien Jonquet, Directeur technique, nous précise que les ventes pour 2018 se portent pour Château Fontesteau sur les 2015, 2014, 2013, 2012, 2011 et 2008.
Pour la cuvée Variation (plus tannique), ce sont les 2014, 2012, 2008 et 2007. Pour les Pauillac, le millésime 2014.
Le 2016 est parfait, une belle coloration, une acidité assez haute qui n'empêche pas un certain équilibre, des tanins très soyeux, la qualité est bien présente, mais quantité minimale. Le millésime 2016 est bien supérieur au 2015. Il n'y aura pas de cuvée Variation sur le 2016 car la qualité de la récolte est trop homogène. En projet, la construction d'une station d'épuration de traitement.?
En effet, voilà un remarquable Haut-Médoc Cru Bourgeois 2016, 61% Cabernet-Sauvignon, 36% Merlot et 3% Cabernet franc, au nez à la fois complexe et intense dominé par les petits fruits noirs, aux tanins bien présents et savoureux, un vin tout en charpente, d?une finale persistante, de garde, naturellement. Le 2015, d?une belle couleur aux reflets violets, avec des nuances de groseille, de poivre et de cassis, un très joli vin, est charmeur et puissant à la fois, tout en bouche, de garde. Le 2014 est très savoureux en bouche, structué, bien marqué par son Terroir, gras et persistant, intense en arômes comme en structure, avec ces nuances de cassis, de sous-bois et de réglisse. Joli 2013, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de prune, qui mêle charpente et souplesse, bien typé, aux nuances de fraise des bois et d?épices au palais, de bouche à la fois puissante et veloutée. Le 2012, de très belle robe d?un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, est un vin chaleureux et riche, avec de la matière. Excellent 2011, qui développe des notes subtiles et intenses de petits fruits noirs cuits et de réglisse, un vin tout en bouche, à la robe foncée, légèrement épicé en finale, avec des tanins mûrs et une charpente ample. Quant au 2008, parfait actuellement, ample, persistant au nez comme en bouche, gras, aux tanins mûrs et savoureux, avec des nuances de groseille et de fumé, c?est un vin très représentatif de ce grand millésime classique bordelais. Goûtez le Second Vin, le Haut-Médoc Variation de Fontesteau, équilibré, au nez expressif de cassis et de griotte, charnu, de bouche soyeuse, avec cette finale poivrée séduisante. Profitez également des sept chambres du gîte.

Dominique Fouin

33250 Saint-Sauveur
Tél. : 05 56 59 52 76
Email : info@fontesteau.com
www.fontesteau.com



> Les précédentes éditions

Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017

 



PÉHU-GUIARDEL


VEUVE OLIVIER et Fils


Xavier LECONTE


Château CAMBRIEL


CASTELNAU


Gérard TREMBLAY


Domaine de CHEVALIER


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château BEAUREGARD


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Jean Pol HAUTBOIS


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Domaine CAVAILLES


Domaine de NOIRÉ


Château RAYMOND-LAFON


Château CLOS des PRINCE


DARTIGALONGUE


Georges KLEIN et Fils


Château ST ESTEPHE


Domaine La MEREUILLE


Château de La GRENIERE


Domaine de FAMILONGUE


Château de PANIGON


Domaine de TORRACCIA


Domaine DENUZILLER


Domaine Robert KLINGENFUS


Domaine François BERTHEAU


Château des MOINES


BOURGEOIS-BOULONNAIS


Domaine Le CAPITAINE


Domaine des BOUQUERRIES


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Domaine Pierre MARTIN


Château VIEUX RIVALLON


Château de FONTCREUSE



SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU DU MASSON


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU FABAS


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU TOULOUZE


CHARLES SCHLERET


DOMAINE DE BELLEVUE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales