Vintage Worldwide

Edition du 13/10/2015
 

Château LASCOMBES

Sommet

Château LASCOMBES

Classé 1er Grand Vin. 


Appartient au groupe d’assurances Macsf. Le domaine est grand (près de 118 ha de vignes). Depuis 2001, Lascombes dispose d'un outil de production très performant, permettant une manipulation optimale du raisin tout en préservant son intégrité. Le cuvier, sur quatre niveaux, permet de travailler par gravité. Des cuves de tailles différentes et thermo-régulées, en Inox et en bois, permettent de travailler parcelle par parcelle et cépage par cépage. La macération préfermentaire à froid et l'élevage sur lies sont autant de choix de production exigeants et contraignants, tournés vers l'excellence. Grande et belle dégustation sur place cette année, en compagnie de Dominique Befve, chaleureux et passionné, entouré d’une équipe compétente et sympathique. Ce Margaux 2011 confirme les premières impressions : il est très réussi, fin, parfumé, avec des nuances de fraise cuite, de bouche veloutée mais puissante, un vin opulent dans lequel le bois est fondu. Le 2010 est, certes, un cran au-dessus, encore finement boisé, dense, complexe, charnu, aux notes de mûre, de prune et d’humus, tout en richesse. Le 2009 est dans la lignée, tendu, ferme mais très distingué, avec des nuances caractéristiques de petits fruits macérés, épicé en bouche comme il se doit, aux tanins amples et savoureux, un vin typé, de charpente à la fois ample et souple, de belle évolution. Le 2008 est franchement superbe, il a tout : la complexité d’arômes avec des connotations légèrement giboyeuses, une grande élégance grâce à des tanins parfaitement fondus mais bien présents, c’est un grand classique médocain comme on les aime. Le 2006 est encore un peu fermé, lui aussi typique de ce millésime où la richesse côtoie l’austérité, développant un nez dominé par la cannelle, le musc et la cerise noire. Le 2004 se goûte très bien actuellement, fin, souple, parfumé. Le 2002 est exceptionnel, à la fois dense et distingué, complexe, très chaleureux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, classique et puissant, suave avec de la matière, et il a encore du potentiel. Le 2000 lui ressemble, plus corsé, intense, d’une belle finale où se décèlent le musc, la groseille et le cuir.

   

Château LASCOMBES

Dominique Befve
1, cours de Verdum
33460 Margaux
Téléphone : 05 57 88 70 66
Télécopie : 05 57 88 72 17
Email : contact@chateau-lascombes.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
Clos de L'ÉPINAY (V)
AUBERT (V)
BOURG NEUF
GUILLOTERIE (S)
LA PALEINE (S)
GAUTERIE (A)
LA VARIERE (S)
RAYNIÉRES (S)
GAUDRELLE (V)
VIEUX PRESSOIR (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY


André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
Daniel REVERDY (S)
SARRY
VATTAN (S)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
BONNARD (PF)
CAVES POUILLY (PF)
A. ROBLIN (S)
CHAMPEAU (PF)
CREZANCY/CHEVREAU (S)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
PABIOT (PF)
P'TIT ROY (S)
J.-M. ROGER (S)
PETIT (PF)
Thierry VERON (S)
BAUDIN (PF)
LOUIS (S)
S. DAGUENEAU (S)
GRALL (S)
SAUTEREAU (S)
Alain GIRARD (S)
ERMITAGE (S)
PICARD (S)
FOUASSIER (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
COMMANDERIE (Q)
MALBÈTE (R)
MANDARD (T)
RENAUDIE (T)
TROTEREAU (Q)
CHAISE (T)
CHARBONNIER (T)
LECOMTE
MONTIGNY (T)
MOELLEUX
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA VARIÈRE (B)
AUBERT (V)
L'ÉTÉ (CL)
GODINEAU (B)
LEBLOIS (M)
ROCHETTES (CL)
FONTAINERIE (V)
HAUT PERRAYS (CL)
CREMANTS

BOUVET (S)
AUBERT (V)
Clos de L'ÉPINAY (V)
PETITE CHAPELLE
MUSCADET
AUTRES
MORILLEAU
POIRON-DABIN
BREUIL DE SEGONZAC (igp)
COING SAINT-FIACRE
TOURLAUDIÈRE
BIDEAU-GIRAUD
Robert CHÉREAU
COGNETTES
DURANDIÈRE
ELGET
ESPÈRANCE
PLESSIS GLAIN
HAUTE NOELLES
TOPAZE
GARNIERE
MÉNARD-GABORIT
R de la GRANGE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
FOSSE SÈCHE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
M. E. ROBLIN (S)
TEILLER (MS)
PRÉ SEMELÉ (S)
VILLALIN
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX

GAUTHIER-LHOMME (V)
MATIGNON (CL)
DULOQUET (CL)
CREMANTS
AMANDIERS (S)
MUSCADET
AUTRES
TEVENOT (Cheverny)*
COIRIER (Fiefs Vendéens)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(CR.-ST-LAURENT (S))
TABORDET*
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX
CREMANTS
(CHAMPALOU (V))
MUSCADET
AUTRES

(POITEVINIÈRE)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de la COMMANDERIE


Au sommet. Domaine créé en 1993, composé de 10 ha en Quincy et 2 ha en Reuilly. Le vin blanc sec et fruité est élaboré à partir de l’unique cépage Sauvignon, le rouge à partir du Pinot noir et le rosé à partir du Pinot gris. Conduite du vignoble : taille guyot simple ou double, enherbement ou entretien par travail superficiel, mise en place de la lutte raisonnée contre les maladies et ravageurs avec suivi technique, protection par des tours antigel. Vinification : pressurage pneumatique, débourbage, fermentation et élevage en cuves thermorégulées. Pour le Domaine de la Commanderie, on goûte cette belle cuvée Prestige, issue de raisins récoltées sur une sélection de vignes mûres et saines, avec une bonne proportion de macération pelliculaire, élevage plus long, de 8 mois en moyenne. Excellent Quincy Tradition 2013, très bien vinifié, de robe brillante et limpide, au nez de fougère et d'acacia, d'une jolie rondeur, suave et persistant. Pour le Domaine Jean-Charles, il y a ce Reuilly blanc, marqué par son terroir, où le Sauvignon exprime une minéralité et une salinité qui renforce sa fraîcheur et ses arômes de fleurs blanches. Pour le Reuilly rosé, le Pinot gris est l’originalité de l’appellation, et donne des vins très tendres, fruités aux arômes de bonbons anglais. Excellent Reuilly rouge, où le Pinot noir apporte des arômes de griottes, un joli vin friand et pourtant corsé, idéal avec des viandes grillées.

Jean-Charles Borgnat
Boisgisson
18120 Cerbois
Téléphone :02 48 51 30 16 et 06 63 75 95 92
Télécopie :02 48 51 32 94
Email : jcborgnat@gmail.com
Site personnel : http://www.commanderie-borgnat.com

Domaine BERTHAUT


Exploitation familiale (6e génération) de 13 ha. Les vignes sont cultivées dans le souci du respect du terroir, peu d’engrais et le minimum de traitements phytosanitaires afin de respecter l’environnement. Les vins sont élevés en fûts de chêne 18 à 24 mois selon les appellations et les millésimes, dont 20% en fûts neufs. Coup de cœur pour ce Fixin Les Crais 2012, encore très jeune, bien coloré, un vin corsé et gras, aux tanins puissants, très équilibré, persistant, au nez où dominent les épices, de robe soutenue, ample. Le Gevrey-Chambertin Clos des Chezeaux 2012, issu d'un petit clos situé juste en dessous des Premiers Crus, à la robe profonde, aux arômes d’épices, de cuir et de myrtilles, est d’une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale. Le Fixin Premier Cru Les Arvelets 2012, d’une robe d’un rouge rubis intense, est de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit, aux tanins soyeux. Beau Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers 2010, de couleur intense, qui sent bon la cerise noire, aux nuances épicées, un vin dense, d'excellente garde. 

Vincent et Denis Berthaut
9 et 18, rue Noisot
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 48
Télécopie :03 80 51 31 05
Email : denis.berthaut@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-berthaut.com

Frédéric MALETREZ


Un vigneron qui élabore très soigneusement ses cuvées depuis une vingtaine d’années. Très beau Champagne Vieille Réserve Premier Cru 2004, très typique de ce grandissime millésime champenois, qui dégage un nez franc et fruité (agrumes), une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité et cette note de pain grillé bien spécifique au palais. Excellent brut rosé Premier Cru, élaboré exclusivement à base de cépages noirs où le Pinot noir est majoritaire, est d’une belle rondeur, avec un bouquet très marquant aux notes de rose, de musc et de mûre, de mousse crémeuse, que l’on peut aussi bien apprécier sur un brie de Melun qu’avec une tarte aux brugnons. Le brut Réserve Premier Cru est très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, puissant et élégant à la fois, tout en charme.


11, rue de la Bertrix
51500 Chamery
Téléphone :03 26 97 63 92
Email : champagne.maletrez.f@orange.fr

CHATEAU LAROQUE


Depuis plus de quarante ans le Château appartient à la famille Beaumartin. Cette superbe demeure féodale du XIIe reconstruite sous Louis XIV, lui vaut le surnom de "Petit Versailles". Le vignoble s'étend sur 58 hectares de vignes situés sur un superbe terroir. Il s'agit de plusieurs coteaux argilo-calcaires situés sur les hauts de Saint-Emilion et profitant d'un excellent ensoleillement. Les vendanges manuelles sont effectuées en fonction de la maturité des raisins, parcelle par parcelle. La vinification pratiquée en petites cuves permet d'isoler chaque lot de raisin et d'affiner la complémentarité des terroirs. Les cuvaisons sont longues et très surveillées, le vin vieillit ensuite en barriques durant 12 mois. Beaucoup de précautions et de soins apportés aux différentes étapes de l'élaboration du vin permettent d'obtenir une très haute qualité. Le vin est d'une belle robe d'un rouge sombre et profond. On note des arômes d'épices et de fruits noirs, en bouche, l'attaque est puissante et volumineuse, le vin est très élégant avec des tanins mûrs et fins, la finale est persistante, avec un très beau potentiel de vieillissement.

Famille Beaumartin
Saint-Christophe-des-Bardes
33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 77 28
Télécopie :05 57 24 63 65
Site : chateaularoque
Site personnel : www.chateau-laroque.com


> Nos dégustations de la semaine

Champagne R.H. COUTIER


C’est la quatrième génération qui exploite ce domaine familial de 8,5 ha.
J’apprécie depuis longtemps les cuvées de ces vignerons passionnés, dont les prix sages s’aasocient à une très belle régularité qualitative.
On le voit bien avec ce Champagne Grand Cru millésime 2005, remarquable par sa complexité d’arômes et sa longueur en bouche, au nez de petits fruits (coing, citron), est vineux et fin à la fois, charmeur, riche, d’une grande élégance. Le brut Blanc De Blancs Grand Cru sans année, parfumé et persistant, mêle finesse et structure, une bonne rondeur, très aromatique, aux connotations de fleurs blanches et de fruits secs.
Excellent Champagne Tradition, qui allie complexité d’arômes et longueur, au nez de fruits (coing, citron), vineux et fin à la fois, charmeur et riche comme le brut rosé, d'une robe à reflets saumonés, aux doux arômes de cerise croquante et de fraise, de bouche riche, avec une légère pointe de vivacité qui fait tout son charme, que je vous conseille aussi bien sur un pavé de saumon aux épices que sur une salade de fruits rouges.
7, rue Henri-III
51150 Ambonnay
Tél. : 03 26 57 02 55
Fax : 03 26 57 59 58
Email : champagne.coutier@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château PÉPUSQUE


Au sommet. Le vignoble s’étend autour du village de Pépieux et sur les premières pentes de la montagne Noire, en AOC Minervois. Le climat y est très sec et chaud mais le vent qui descend de la montagne apporte fraîcheur et parfums. Les coteaux de Pépieux offrent un terroir exceptionnel donnant des vins élégants ayant une fraîcheur, une acidité remarquées par les connaisseurs. C'est là qu'est né le “vin des Cathares” qui a fait la réputation du village et on y trouve aujourd'hui les Syrahs aux arômes de cassis et de réglisse. Le Domaine bénéficie aussi de vignes sur le terroir de La Livinière, classé première “appellation village” des AOC du Languedoc. Profitant de cette situation exceptionnelle, Renée et Benoît Laburthe sont revenus travailler les vignes de leur grand-père, en 1986.
“En 2014, nous explique Benoît Laburthe, malgré des conditions difficiles et grâce à notre travail en amont (ébourgeonnage, vendanges en vert), nous avons pu rentrer une récolte saine et mûre. Cela nous donne un vin parfumé, riche avec de la matière et un degré maîtrisé, frais et bien plein.”
Bien typé, le Minervois rouge Les Terres Fines 2013, d’une belle charpente, avec de la matière et des tanins, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois, de couleur pourpre intense, au nez avec des notes de violette, des nuances de garrigue et de cerise noire. Beau Minervois La Livinière cuvée Les Cailloux Blancs rouge 2010 (bouteille lourde), 100% Syrah, aux notes de fruits rouges et de réglisse, aux tanins denses et bien présents, un vin puissant, ample, très équilibré, de garde, bien sûr, parfait sur un piccata de veau au marsal et pointes d'asperges ou un coquelet rôti au thym aux petits pois et artichauts de bouche ample comme ce Minervois rouge Terres de Pepusque 2010, aux connotations de cassis et de poivre, concentré, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée.
Dans la lignée, cet autre Minervois La Livinière cuvée Les Petits Cailloux rouge 2013, au nez persistant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de musc, aux tanins riches et bien fondus. 
Plus souple, plus facile à boire, le Minervois Les Gravettes rouge 2014 est corsé et sent la groseille, bien vinifié comme le joli Minervois Perle de rosée 2014, Cinsault et Grenache, tout en séduction, un vin où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois.
Renée et Benoît Laburthe

Château CERTAN de MAY de CERTAN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Historiquement, le nom du Château est celui d’une grande famille écossaise, installée en France dès le Moyen Âge, et à Pomerol à la fin du XVIe siècle. La noblesse de cette famille lui permit d’obtenir le fief de Certan par ordonnance royale. Selon les archives locales, la propriété fut la première à être autorisée par le roi à pratiquer la culture de la vigne à Pomerol. Le domaine fut ensuite partiellement morcelé sous la Révolution, et repris par la famille Barreau-Badar en 1925. Le Château est situé au sud-est du (très) fameux plateau de Pomerol, les 5 ha de vignes très anciennes se trouvant plantées sur ce terroir argilo-siliceux qui produit les meilleurs crus de l’appellation. Le vin (2/3 de Merlot, 1/3 de Cabernet franc) est élevé de la façon la plus traditionnelle : une récolte manuelle à parfaite (et tardive) maturité, des fermentations à l’ancienne, lentes et longues, un vieillissement de 20 mois en fûts de chêne, dont 80% renouvelés chaque année..., pour seulement quelque 24 000 bouteilles, et moins selon les millésimes. Certan de May de Certan est un très Grand Cru extrêmement charmeur, puissant, charnu, d’une structure de “cathédrale”, d’une grande élégance, très riche en arômes avec cette note de truffe fraîche caractéristique.
“Nous cultivons en Terras Vitis, explique Jean-Luc Barreau, donc de façon très raisonnée et parcimonieuse, nous avons d’ailleurs beaucoup d’insectes dans le vignoble. Nous avons la volonté de préserver ce patrimoine et de le faire perdurer. Par exemple, le millésime 2012 n’a pas été une année facile. Cependant, à Pomerol, sur nos terroirs, nous avons été chanceux. Il a fallu être vigilant toute l’année jusqu'à la vendange. Nous avons eu une belle fin du mois d’août et un mois de septembre très propice, et cela a permis de parfaire la maturité. J’ai même décidé d’avancer la date de vendange de trois jours car les raisins étaient parfaitement mûrs. À l’élevage, les Vins me surprennent, ils seront très intéressants à déguster après quelques mois en barriques, ils ont un très bon taux d’alcool, beaucoup de charme, ils sont très prometteurs.
Le 2010 est un très grand millésime avec beaucoup de matière, d’opulence, de puissance, des arômes très prononcés, un vin d’un très joli potentiel de garde. Le 2009 est plus structuré que le 2008 et un peu moins que le 2010 qui a une telle ampleur ! C’est un très joli vin avec du charme mais aussi de la puissance. Le 2008 est un vin un peu plus charpenté que le 2007, à la belle robe très profonde. Il est très séduisant par ses notes de fruits rouges, de torréfaction, de chocolat, ce sont les arômes typiques de notre terroir que l’on retrouve dans tous nos Vins. Les rendements étaient très faibles (28 hl/ha). Le 2007 est un vin aimable, d’une jolie structure, il a une très belle robe rouge profond, c’est un vin qui n’a pas trop de puissance mais vraiment beaucoup de charme, avec une jolie finale qui glisse, très douce, et séduit par ses notes de fruits rouges, de café torréfié apportées par le bois, puis des notes de cacao persistantes en finale.
Je suis très concerné par la culture bio, cela fait déjà 12 ans que nous sommes certifiés Terra Vitis avec un cahier des charges à respecter. Il faut parfois jongler et accepter de faire tomber quelques grains, l’exposition des vignes... plusieurs paramètres ont joué en notre faveur. Depuis 20 ans, nous avons tous les moyens pour mieux maîtriser nos vignes et il faut être raisonnable sur les rendements, c’est fondamental pour la qualité des Vins. Tout se joue avec l’équilibre par pied de vigne: dimension des grappes, vendanges vertes, état sanitaire, aération pour éviter les maladies... Il faut savoir prendre les bonnes décisions et réagir vite. Je travaille avec passion en pratiquant une politique volontariste de qualité.
Pour moi, ce qui importe dans le vin, c’est le fruit, le bois booste un peu le vin mais c’est le fruit qui prime. Nous allons refaire le cuvier à Pomerol car je souhaite avoir l’infrastructure pour faire du parcellaire, j’ai fait des recherches sur le sous-sol (carottage de 1,5 m) de chaque parcelle de Certan de May par la Chambre d’Agriculture. C’est surprenant, il y a des graves tellement compactes que les racines ont du mal à descendre. Je travaille de la même façon sur les autres vignobles, vendanges vertes, récolte à la main, tables de tri, je fais des vinifications un peu plus modernes que pour le Pomerol mais je limite les rendements, toujours au-dessous de ceux fixés par l’appellation. Notre Lussac Château Poitou vieillit en barriques 12 mois, ce qui lui donne une belle aptitude de garde. Je tiens à valoriser mes Vins qui sortent toujours parmi les premiers en dégustation à l’aveugle. Je pars du principe que dans le temps les bons Vins se vendent toujours, donc mon objectif reste toujours la qualité. Je vais présenter ce vin en bouteilles lourdes, changer l’étiquette, des efforts qui soulignent la qualité des Vins.”
Vous allez aimer ce grand Pomerol 2012, qui allie puissance et distinction, parfumé, charpenté, un vin d’une jolie concentration, aux connotations de petits fruits mûrs et de truffe, de bouche ample et très élégante. Splendide 2011, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, un vin puissant, de belle matière, de bouche riche et harmonieuse. “Le 2011 a été un millésime un peu particulier par ses températures fluctuantes, caniculaires presque, en avril, puis plus fraîches en juillet, poursuit Jean-Luc Barreau. Cela pouvait être déstabilisant, mais nous sommes habitués à anticiper et, grâce à tout le travail réalisé en amont à la vigne et à notre expérience nous avons obtenu le meilleur. La maturité a été longue à arriver mais, ensuite nous avons su parfaitement tirer partie de la vendange. Sur le plateau de Pomerol, c'était homogène, tout s'est rééquilibré et nous n'avons vendangé que les beaux raisins mûrs en étant très vigilants sur la table de tri. C'était vraiment un millésime à vendanger à la main, un vrai millésime de vigneron, nous sommes passés pas loin de la catastrophe, et avons eu la chance d'avoir de belles conditions climatiques à la fin de l'été.”
Très grand Pomerol 2010, d’une belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair, un vin concentré en matière, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, dense et savoureux. Exceptionnel 2009, de belle couleur profonde, nez fruité, très belle attaque, dense, charnu, joli fruité. Bonne concentration beaucoup de fraîcheur en finale, encore fermé, bien sûr.
Superbe 2008, avec ce nez où domine le pruneau, associant structure et élégance, parfumé, dense, aux tanins bien présents, bien corsé, finement épicé, classique de son appellation, un vin riche et complet. “Pour le 2008, raconte Jean-Luc Barreau, j’avais vendangé tard, les 4 et 6 octobre pour le Merlot et le 11 au matin pour le Cabernet franc et l’après-midi par le Cabernet-Sauvignon. La maturité s’était beaucoup accélérée à partir du 15 septembre, nous avons eu des journées chaudes et, grâce à nos très faibles rendements (32 hl/ha), nous obtenons une très belle qualité. Nous avions moins de décalage de maturité par rapport au 2007. Depuis six ans, nous travaillons en agriculture raisonnée et avons le label Terra Vitis. Nous avons été très vigilants durant tout l’été car nous ne traitons pas n’importe comment, c’est très précis et contraignant. Nous avions pris la précaution de ne pas trop extraire et, malgré cela, la couleur est très foncée, preuve d’une belle maturité. Nous avions des taux d’anthocyanes très élevés, supérieurs au 2007. J’avais commencé ma vinification tout en douceur, privilégiant des remontages fréquents et très courts (7 à 8 remontages par jour 4 à 5 minutes). Notre équipement en remontage automatique, avec thermorégulation, permet plus de souplesse et de précision.”
Le 2007, riche en couleur, bien charnu, qui sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche puissante, vraiment réussi, un vin qui allie ampleur et souplesse. Superbe 2006, dans la lignée du 2005, qui a une robe sombre et violine, le nez révèle un joli fruit, avec des nuances toastées, un vin d’une grande finesse et élégance. En bouche, il est charnu, d’une belle structure, bien équilibré, un vin tout en “dentelle” avec une belle finale soyeuse et veloutée, d’un très beau potentiel de garde, à boire avant le 2005.
Exceptionnel 2005, corsé et généreux, de bouche puissante et ample, avec ces nuances bien caractéristiques de fruits mûrs et de réglisse, de charpente solide et fine à la fois, de grande évolution. Superbe 2004, associant concentration aromatique et souplesse, corsé et typé. Le 2003 est un grand vin, racé, d’une belle couleur grenat, charnu et parfumé, au nez persistant de petits fruits rouges mûrs, de cuir et de sous-bois, avec beaucoup de matière, de garde. Le 2002 est remarquable, très typé, très corsé, aux tanins puissants et équilibrés, au nez intense, de bouche harmonieuse et persistante, de garde. Mêmes propriétaires que le Lussac-Saint-­Émilion Château Poitou.
Famille Barreau

> Les précédentes éditions

Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château CROZE de PYS


Château MAUVINON


CHARPENTIER


Les Clos MAURICE


André DEZAT et Fils


Maurice VESSELLE


Château GRAND-MOULIN


Domaine de L'HERBE SAINTE


Clos BELLEVUE


Château du GRAND-CAUMONT


Château PLANTIER ROSE


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Château FONBADET


Domaine Aline et Rémy SIMON


Château La PEYRE


Domaine CHAMPEAU


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Domaine François BERTHEAU


Domaine GUIZARD


Domaine des BOUQUERRIES


Château de VIMONT


Château TOUR-du-ROC


Domaine Charles FREY


Château REDORTIER


ROEDERER



DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE DE BELLEVUE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE PICHARD


CHATEAU VALGUY


CHATEAU TOULOUZE


CHATEAU BECHEREAU


CHARLES SCHLERET


CHATEAU MONT-REDON


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU DU MASSON


MAISON MOLLEX


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales