Vintage Worldwide

Edition du 16/05/2017
 

Château HAUT-MARBUZET

Rare

Château HAUT-MARBUZET

Au sommet.


Le 2011, est plus “Saint-Estèphe”, avec une belle structure, un vin dense et persistant, bien corsé, qui sent bon la framboise, la prune et l’humus, d’excellente bouche. Superbe 2010, qui dégage un très beau nez, des tanins bien présents mais enrobés, un vin très équilibré, au nez intense, dense au palais, où dominent la fraise des bois mûre et le poivre, mêlant structure et charnu. Le 2009 est splendide : de la finesse, de la complexité, de l’amplitude, un très grand vin où s’entremêlent la fraise des bois mûre, la griotte et l’humus, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime déjà très séducteur mais de grande évolution. On poursuit avec ce 2007, classique du millésime, ample, très parfumé, tout en souplesse, très agréable sur un civet de lapin ou des ris de veau sur canapé. Le 2006 semble se refermer, très typé par ce terroir de Saint-Estèphe, avec des nuances de myrtille et de grillé, de bouche puissante. Le 2005 se goûte très bien, dense, souple, structuré, au bouquet subtil et intense à la fois, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, puissant, avec des tanins très bien équilibrés, qui mérite d’être conservé pour profiter de son potentiel. Le 2004 est exceptionnel. Très parfumé, très complexe, aux nuances de fruits noirs macérés, de cuir et d’épices, de bouche charnue mais distinguée. Le 2002 est dans lignée, un beau vin ample, riche au nez comme aux papilles, avec ces notes de mûre et d’humus, aux tanins savoureux, coloré et dense. Somptueux 2001, l’une des plus jolies bouteilles dégustées, à la fois très souple et dense, d’une grande ampleur, développant un nez envoûtant où les fruits cuits côtoient le poivre rose et le musc, d’une longue finale, idéal sur une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde ou un simple tournedos grillé. On s’oriente ensuite vers ce qui fait la force d’un grand vin, sa capacité d’évolution, en faisant un “saut” vers ce 1990, d’une grande longueur, au nez comme en bouche, avec ce côté légèrement “rancio” qui lui va parfaitement, aux tanins généreux, avec cette bouche bien charnue, ample et séduisante. Le 1989 est plus “chaud”, dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un vin que l’on appréciera sur un foie gras aux figues, par exemple. Le 1987 parvient à maturité, il est à son apogée. Le 1982 ne fait pas son âge, mêlant densité et harmonie, tout en nuances d’arômes, où dominent la réglisse et les épices, de bouche intense, vraiment remarquable. On poursuit avec ce 1978, très classique, et du millésime et de son terroir, où se décèlent des connotations de de fruits à noyau et de fumé, tout en bouche comme le 1975, surprenant par sa vivacité, sa couleur, son ampleur, comme ce grand 1970, lui aussi, d’une bouche dense, subtilement parfumée (champignons, cuir), avec des tanins raffinés, un vin qui emplit le palais. Henri Duboscq et sa sœur Anne-Marie se sont associés à Philippe Jorand pour lancer un vignoble de 13 ha qui s'étend sur les communes de Gaillan et de Queyrac. On y goûte ce joli Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2011, plus souple, plus facile, d’un beau rouge sombre, charpenté, avec des tanins boisés bien présents, très aromatique et ample, avec de la persistance. Le 2010 est évidemment plus dense, bien charnu comme le 2009, harmonieux, aux connotations fruitées, aux notes d’humus et de vanille, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante. Excellent 2008, qui parvient à maturité, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins mûrs.

   

Château HAUT-MARBUZET

Henri et Bruno Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54
Télécopie : 05 56 59 70 87
Email : infos@haut-marbuzet.net





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
e_vallee-du-rhone.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
BEAUCHENE (Bl)
FORTIA (BI)
MONT-REDON (BI)
André MATHIEU (BI)
ABBE DINE
CHARBONNIERE
HAUT DES TERRES BLANCHES
JACUMIN (Bl)
SAJE (Bl)
SOLITUDE
LES 3 CELLIER (Bl)
La MEREUILLE
CLOS SAINT-PIERRE
SERGUIER (Bl)
TOUR SAINT-MICHEL
SABON ROCHEVILLE
BOIS DE BOURSAN
GRADASSI
MASQUIN
NALYS
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

ARNOUX (Va)
CHAMP-LONG (Ve)
GARRIGUE (VA)
MOULIN (Vi)
TARA (Ve)
Pierre AMADIEU (Gigondas)
DEURRE (Vi)
CROIX DES PINS (Gigondas)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
CARABINIERS (Lirac)
ROSIERS (CR)
LEVET (CR)
DUCLAUX (CR)
JONCIER (Lirac)
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
Gilles FLACHER (SJ)
JAQUES FAURE (Die)
PEYRE (Lu)
PUY DES ARTS (Lu)
LA VERRERIE (Lu)
AURETO (Lu)
BIZARD (GA)
FONTVERT (Lu)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

CLAVEL
ALARY (BI)
REDORTIER
AMAUVE
BEAUVALCINTE
GAYÈRE
VALERIANE
MOULIN POURPRÉ
SAINT-ESTÈVE
CAVE DE GRAVILLAS
ROLIÈRE
LAURIBERT
MAGALANNE
CHATEAU VIEUX
Cave SAINTE-CÈCILE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
JULIETTE AVRIL*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

ENCHANTEURS (Ve)*
PESQUIÉ (Ve)
CAMARETTE (Ve)*
PUY MARQUIS (VE)*
(PIERRE DU COQ*)
CLOS des CAZAUX (Va)
PÉQUELETTE (Vi)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
4 VENTS (Cr-H)
JABOULET (Ermitage)
VALCOMBE (Cn)
BRUYERES (Cr-H)
OR ET DE GUEULES (Cn)
SAINT CLAIR (Cr-H)*
(MOURGUES DU CRES (Cn))
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
MONTINE (GA)*
ROYERE (Lu)
(CANORGUE (Lu)*)
POULET (Die)
GRANGIER (CO)
(GUY FARGE (SJ))
PICHON (CO)
ROUCHIER (SJ)*
COULET (CO)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

AURE
BERNARDINS*
COLLINES*
(CROIX BLANCHE*)
BONUM VINUM
GRAVENNES
CHAPELLE*
FAVARDS
(CABASSE)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
LOU FREJAU
BANNERET*
BRUSQUIÈRE*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

(SAINT-VINCENT (Vi))
TERRA VENTOUX
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
(FONTENILLE (Lu))
(Baron d'ESCALIN (GA))
COTES-DU-RHONE
DIVERS

(CAVE DE VISAN)
FONTSEGUGNE*
MARTIN

> Nos coups de cœur de la semaine

Jean-Claude et Didier AUBERT


Exploitation familiale depuis 7 générations, qui s’étend sur 42 ha plantés sur des sols argilo-calcaires et argilo-siliceux. Vignoble conduit en culture raisonnée, vinification traditionnelle, puis mûrissement des vins en bouteilles dans les caves troglodytiques creusées dans le tuffeau. Les Vouvray tranquilles sont vinifiés en cuves ou fûts, puis assemblage de 7 à 8 mois. Voici un grand Vouvray sec 2014, dont la vinification a lieu en cuves thermorégulées à basse température afin d’obtenir finesse et arômes, suivie d’un élevage sur lie avec bâtonnages jusqu’au printemps, le tout expliquant le charme de ce vin, au nez délicat et frais de narcisse, de musc et de fruits blancs, tout en structure et parfums, ample et persistant, racé. Superbe Vouvray Moelleux cuvée Harmonie 2014, issu de raisins récoltés en surmaturité dans les vieilles vignes de coteaux, vinification en barriques, élevage sur lies fines 10 mois avec bâtonnages hebdomadaires, dominé par sa finesse aromatique et une matière bien présente, un vin onctueux, très parfumé (coing, abricot confit), à déboucher sur une tarte, toujours l’une des plus jolies bouteilles de cette appellation. Le Vouvray demi-sec 2014, vinification en cuve avec maîtrise des températures, suivi d’un élevage sur lies, n’a rien à lui envier, un beau vin suave, aux nuances de grillé et de pêche surmûrie, qui allie la rondeur à l’élégance, de belle robe brillante et limpide, de bouche savoureuse. Goûtez le Vouvray Fines Bulles Tradition brut, à la mousse fine et légère, à dominante de noisette et d’abricot, de belle structure.


10, rue de la Vallée-Coquette
37210 Vouvray
Téléphone :02 47 52 71 03
Télécopie :02 47 52 68 38
Email : vinsdevouvray@aubertjcd.fr
Site personnel : www.aubertjeanclaudeetdidier.com

Domaine CHAMPAGNON


Domaine de 16 ha, vendanges manuelles et vinification traditionnelle. Terroir d’arène granitique, coteaux exposés à l'est. Les vins sont conservés en cuves et 30% en fûts de bois. Vous allez apprécier ce Moulin-à-Vent 2015, aux nuances de cerise confite, alliant structure et élégance en bouche, aux tanins bien équilibrés et harmonieux, puissant, de robe intense. Le 2014 médailles de Bronze Mâcon et d’Or Paris, est tout en bouche, bien parfumé (griotte, cannelle), aux tanins équilibrés, à la fois puissant et souple, d’une belle finale.  Le Chénas 2015, issu d’une vinification traditionnelle de 6 à 8 jours (élevage en foudres de bois), avec cette touche de fraise des bois bien mûre au palais, est un vin dense, alliant souplesse et fraîcheur aromatique, aux tanins enrobés, très harmonieux, à déboucher avec, par exemple, une côte de veau aux marrons et raisins ou un confit de souris d'agneau aux figues et amandes. Leur Fleurie 2015 est coloré, parfumé, aux notes de fruits mûrs (fraise des bois) et d’humus, aux tanins fondus.

Patrick et Josiane Champagnon
Les Brureaux
69840 Chénas
Téléphone :03 85 36 71 32
Télécopie :03 85 36 72 00
Email : earl.champagnon@wanadoo.fr

Château CLOS des PRINCE


Un vignoble de 4 ha, sur sables siliceux et profonds et de crasses de fer en sous-sol, avec une moyenne d’âge des vignes de 48 ans (80% Merlot et 20% Cabernet franc). Le suivi du vignoble est permanent afin de préserver au maximum les sols (sables profonds, graves...) et de respecter les vignes. Ce soin particulier et constant, quelle que soit la saison, nous amène tout naturellement à des pratiques culturales raisonnées et raisonnables. La taille, élément fondamental de la qualité, est précise et limite ainsi les rendements, gage d'excellence. Au chai, on applique le même souci de perfection et de modernité maîtrisée. Vendanges manuelles en cagettes, tris sévères, tapis roulants et tables vibrantes pour une vinification parcellaire, dont une partie est réalisée en "vinification intégrale" (baies de raisins entières), une pratique qui confère au vin un soyeux et une élégance subtils et délicats. Marie-Christine Prince met en vente cette année les 2011, 2012, 2013 et 2014. Elle considère le 2016 “très prometteur, équilibré, fruité, avec de bons tanins, bien coloré, seul hic, une quantité réduite : 43 à 44 hl/ha. Un nouveau vin pour 2017 : la Cuvée Offrande 2015.” Tout cela explique ce beau Saint-Émilion GC 2014, un vin de belle robe grenat, délivrant des arômes d’épices et de fruits cuits, puissant et volumineux en bouche, de belle évolution. Le 2011, séduisant avec ces notes de framboise et de griotte très mûres, très aromatique, d’une jolie finale, ferme, à dominante de rondeur. Quant au 2010, il dégage un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de cassis et de cannelle, un vin harmonieux, de belle matière.  Il y a également cette cuvée Offrande du Château Clos des Prince 2012, mêlant structure et charnu, avec des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin riche, d’une belle longueur, à déboucher, notamment, sur des feuilletés de cèpes au foie gras ou un poulet farci.

Marie-Christine et Gilles Prince
68, rue Emmanuel Roy
33420 Branne
Téléphone :05 57 84 64 14 et 06 76 81 04 11
Télécopie :05 57 84 64 54
Email : vignobles-prince@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-closdesprince.com

EARL CHAMPAGNE P. LANCELOT-ROYER


Un vignoble de 5 ha et une exploitation créée en 1960 par Pierre Lancelot, et reprise en 1996 par sa fille Sylvie et son gendre Michel Chauvet. Les caves sont creusées dans la butte de craie juste derrière la maison. Le pressoir se trouve au sommet de la butte, le moût est acheminé dans les cuves par gravité. Vous allez aimer ce Champagne brut cuvée des Chevaliers Grand Cru, base de 2010 avec 32% des vins de réserve vieillis en foudres, 100% Grands Crus, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, légèrement miellé, tout en finesse aromatique, d’une belle longueur, un Champagne qui associe charpente et distinction, d’une longue finale, et bénéficie d’une bouche savoureuse et racée, qui lui permet de s’associer avec une cuisine riche comme un veau cordon bleu. Le Champagne Millésime 2006 100% Cramant, classique de ce très beau millésime, qui sent l’amande, la rose et la pomme, dense et distingué à la fois, complexe, un vin généreux, très fin, très floral au palais. Le Blanc De Blancs cuvée de Réserve R.R, base de 2011 avec 37% des vins de réserve vieillis en foudres, un Grand Cru pur Chardonnay, dont la fraîcheur met en avant le fruit, un vin distingué, au nez de rose, très fin, suave et sec à la fois, où s'entremêlent les épices et les fleurs fraîches au palais, une réussite certaine.

Monsieur Chauvet
540, rue du Général-de-Gaulle
51530 Cramant
Téléphone :03 26 57 51 41
Télécopie :03 26 57 12 25
Email : lancelotroyer@vinsdusiecle.com
Site : lancelotroyer


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Juliette AVRIL


On goûte ici ce Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Prestige Maxence 2014, dense, tout en bouche, avec des nuances de fumé, parfumé (cassis, griotte), aux tanins très équilibrés, à la fois puissant et souple. Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2014, Grenache, Syrah et Mourvèdre, est un vin de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse.
Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2015 est marqué par des arômes de fruits à chair blanche. Tout en fruit, charmeur, onctueux avec beaucoup de fraîcheur et de vivacité en bouche, gras, très floral. Joli Cairanne Mailys 2015, de bouche subtile à dominante de fruits frais et de fleurs.

Marie-Lucile et Stéphan Brun
8, avenue Pasteur
84230 Châteauneuf-du-Pape
Tél. : 04 90 83 72 69

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Charles BAUR


La famille Baur est établie à Eguisheim depuis le début du XVIIIe siècle. Vigneron méticuleux, Charles Baur a su transmettre son savoir-faire à  son fils Armand (né en 1957), qui après une formation d'œnologue à l'université de Dijon, reprend l'exploitation de ce domaine de 16 ha en 1980. Le contrôle rigoureux des rendements, la maturité des raisins, l’absence de fumure minérale et la conduite de la vigne dans le respect de l’environnement est depuis plusieurs années la stratégie viticole adoptée par ce domaine. “Nous cultivons nos vignes en respectant les méthodes certifiées par l’agriculture biologique, me précise-t-on, et nous nous sommes engagés depuis 2011 auprès de l’organisme Ecocert.”
J’ai beaucoup aimé ce Gewurztraminer Grand Cru Pfersigberg 2012, très bien équilibré, un vin riche au nez comme en bouche, aux connotations de fleurs et d’épices, un vin racé, d’une belle ampleur, suave, très parfumé. Le Riesling Grand Cru Eichberg 2012, qui est plein de charme, avec des nuances d’amande, allie puissance et finesse, tout en bouche, développe un goût minéral où se mêlent des notes d’amande et de chèvrefeuille, un vin de bouche complexe, à ouvrir sur des crustacés. 
On se fait aussi plaisir avec le Muscat Grand Cru Eichberg 2012, riche au nez comme au palais, aux arômes de fruits mûrs et de fleurs, charmeur comme le Riesling cuvée Charles 2012, bien caractéristique du millésime, très classique, suave et sec à la fois, est un vin puissant et corsé, où s’entremêlent les épices et les fleurs fraîches, de finale fruitée. Le Pinot Gris Grand Cru Brand 2012, de jolie robe brillante, un vin puissant et parfumé, tout en finesse aromatique, avec des notes fraîches et minérales à la fois (16,50 € environ). Superbe Gewurztraminer Grand Cru Pfersigberg Vendanges Tardives 2011, développant des arômes de coing, de miel et de fruits confits, d’une grande finesse, d’une grande exubérance, de garde.

Armand et Arnaud Baur

Guy LARMANDIER


Exploitation familiale de 9 ha, qui s'étend sur les terroirs de Cramant et Chouilly, classés Grands Crus, et des terroirs Vertus et Cuis, classés Premiers Crus. Les vignes sont implantées sur les coteaux les mieux exposés. Ici, de la vigne à la cave, chaque étape est une conquête de la perfection. Le travail méticuleux et passionné de Guy et son fils François obtient sa récompense au bout de longs mois de patience, lorsque leurs nouvelles cuvées dévoilent leur bouquet maison.
Remarquable Champagne Cramant Grand Cru Blanc De Blancs, distingué, au nez délicat (rose, tilleul), de jolie robe dorée, avec une bien jolie finale, très savoureux au nez comme en bouche. La cuvée Perlée Blanc De Blancs Grand Cru, marquée bien sûr par la fraîcheur de son cépage Chardonnay, de belle robe, avec des notes de fruits frais et d’épices, de mousse fine, qui allie richesse aromatique et persistance.
Séduisante cuvée Signée François 2008, au nez dominé par les fruits blancs frais et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur persistante, de belle couleur jaune ambré, est un vin généreux et charmeur. Le brut rosé Premier Cru, au fruité concentré, avec des nuances de pêche, d’abricot, et une note épicée, est de teinte soutenue et de bouche savoureuse, comme le Champagne brut Premier Cru, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et élégant à la fois. Excellent Rouge de Vertus, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, mêle finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux.

Guy et François Larmandier

> Les précédentes éditions

Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015

 




DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHARLES SCHLERET


CHATEAU PONT LES MOINES


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHAMPAGNE GOSSET


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE GUIZARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales