Vintage Worldwide

Edition du 16/11/2021
 

Mas de Daumas-Gassac

Unique

Mas de DAUMAS-GASSAC


Roman Guibert nous dit que “la récolte 2020 s’est passée dans les meilleures conditions, notre troupe de 70 vendangeurs qui récoltent à la main a fait un superbe travail, tout le monde a été vigilant. Les quelques pluies du printemps ont servi de réserve d’eau lors des fortes chaleurs d’Août, cela a permis d’accompagner les raisins jusqu’à une maturité parfaite. Cela faisait très longtemps que je n’avais pas vu un vignoble aussi vert en Septembre! Le département de l’Hérault a été un des seuls à ne pas avoir de problématique de stress hydrique par manque d’eau dans les sols et cela a été très favorable à la vigne. L’hiver assez doux suivi d’un printemps avec des pluies modérées puis d’un été chaud sans brûlure signent une campagne sans excès ce qui fait du millésime 2020 un millésime septentrional. Nous avons toujours de belles acidités dans nos vins à Daumas Gassac, en 2020 cela a contribué au parfait équilibre. Les raisins étaient mûrs sans être surconcentrés, le vin s’exprime parfaitement, nous sommes très satisfaits. Le 24 Août nous avons commencé les vendanges par notre rosé Frizant, puis le blanc le 27 et le rouge du 3 au 21 Septembre. Ce sont nos dates habituelles, ce qui indique que le 2020 est dans la grande lignée des Daumas Gassac. Ce n’est pas une énorme récolte, plutôt une production normale, avec une belle qualité. Le blanc termine son élevage en bouteilles, il est déjà vendu en primeurs, je recommande de ne pas l’ouvrir avant Septembre pour profiter de tout son potentiel. Ce qui caractérise le 2020, ce sont les acidités assez hautes qui en font des vins très digestes.

   

Mas de Daumas-Gassac

Famille Guibert
Haute Vallée du Gassac
34150 Aniane
Téléphone : 04 67 57 71 28

Email : contact@daumas-gassac.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine René CACHEUX et Fils


Au début du siècle dernier, François Blée s’installe à Vosne-Romanée. Son fils Charles, lui succède en augmentant la superficie du domaine. En 1966, l'exploitation se divise entre ses deux filles. Jacqueline Blée, l’une de ses filles, et son époux René Cacheux, créent le Domaine René Cacheux-Blée. En 2004, après avoir travaillé sur d’autres exploitations, Gérald, leur fils, leur succède. Gérald Cacheux a récolté de beaux raisins en 2020 et débuté précocement les vendanges le 29 Août : “si la quantité a un peu faibli, la qualité dépasse toutes nos prévisions. Les vins, riches en alcool, ont conservé un bel équilibre, je place les 2020 dans la lignée des 2019. Sont en vente cette année les millésimes 2018 puis 2019 en Vosne-Romanée Premier Cru Les Beaux Monts, Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots, Chambolle-Musigny Les Argillères, et le Bourgogne  Côte d'Or Premier Cru 2017.” Voilà un superbe Vosne-Romanée Premier Cru Les Beaux Monts 2018, typé, aux tanins présents et savoureux à la fois, très parfumé (humus, cannelle, groseille), concentré au nez comme en bouche, il est particulièrement typé et réussi, de garde, bien sûr. Le 2017 développe des arômes de violette et de mûre, avec des notes de gibier, d’une belle expression aromatique au palais avec ce léger goût fumé, charnu, riche et généreux, bien épicé en finale tout comme ce Vosne-Romanée Premier Cru les Suchots 2017, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, c’est un grand vin ferme, solide, de belle structure, de garde comme en atteste ce remarquable 2013, qui s’exprime pleinement aujourd’hui, charnu, au nez d’épices et de griotte mûre, très riche, d’une longue finale avec des nuances mûres et complexes de fruits rouges, de sous-bois et de réglisse, très typé, et que l’on vous suggère avec un lièvre à la royale ou un rôti de veau farci aux truffes.  Excellent Vosne-Romanée 2017, puissant, structuré, il est très élégant, avec des tanins riches et veloutés, aux connotations de mûre et d’épices. Savoureux Chambolle-Musigny Les Argillères 2018, velouté, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, coloré, bien parfumé en bouche aux notes de réglisse et de fraise mûre, aux tanins fondus. Le 2017, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, est concentré au nez comme en bouche. Nous terminons cette belle dégustation avec le très agréable Bourgogne Aligoté 2018, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noix fraîche, et le Bourgogne Côte d’Or rouge Les Champs d’Argent 2017, de jolie robe rubis, est dense, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois très caractéristiques), rond et riche à la fois, un vin qui a beaucoup de charme.

René et Gérald Cacheux
28, rue de la Grand-Velle
21700 Vosne-Romanée
Téléphone :03 80 61 28 72 et 06 98 10 47 90
Email : gerald.cacheux@free.fr
Site personnel : www.domaine-cacheux.com

Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un propriétaire passionné que l’on apprécie depuis le premier Guide, élevant des crus d’une grande typicité. Selon Frédéric Esmonin, “le millésime 2020 que nous allons commencer à commercialiser dans la seconde partie de l’année, marque encore une baisse de quantité due à la nouvelle sécheresse et aux conséquences sur le Pinot noir, un cépage délicat. Par contre, la qualité est superbe, un vin bien typique du Pinot noir. Explose en bouche toute une palette de fruits rouges frais, un délice, jolis tanins qui donnent une belle structure à ce millésime 2020, la garantie d’un bon vieillissement avec un potentiel de garde qui avoisine une vingtaine d’années.” Splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2017, où s’entremêlent les saveurs de fruits surmûris en bouche, de couleur grenat soutenu, aux tanins bien équilibrés, c’est un vin généreux et souple, aux notes typiques de griotte en finale, de belle structure.  Le 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2014, mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits et de cannelle au palais, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction.  Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2017, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits rouges, d’épices et de sous-bois très typé, vraiment remarquable, un régal avec un bœuf bourguignon ou une poule faisanne truffée et girolles à la crème, notamment. Aujourd’hui, c’est vraiment un pur plaisir de déboucher son Chambertin Clos de Bèze 2010, formidable, marqué par ce territoire hors normes, d’une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l’humus, alliant rondeur et charpente, non encore à maturité, bien sûr. Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, c’est un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable.


12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 51 89 28
Email : fredesmonin@orange.fr

Château de VALOIS


Vignoble de 8,22 ha (vignes 35 ans, 77% Merlot, 19% Cabernet franc, 3% Cabernet-Sauvignon, 1% Malbec). En Bio depuis 2015. Beau Pomerol 2018, de couleur rubis soutenu, corsé, distingué, parfumé, aux tanins fermes, d’une belle persistance, de bouche fondue et parfumée. Le Pomerol L’Éclat de Valois 2018, issu de vieilles vignes, est intense, un vin coloré et charnu, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’une jolie structure, aux notes de groseille, d’humus et d’épices, un millésime ferme en bouche, aux nuances de truffe et de pruneau. Son Saint-Émilion Grand Cru Château Leydet Valentin 2018, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de myrtille et d’épices, a des tanins fermes et fondus à la fois. Plus fermé, le Saint-Émilion GC L’Éclat de Valentin 2018, allie charpente et distinction, un vin d’une jolie concentration, aux nuances de groseille, de fumé et de poivre.

Vignobles Leydet
Rouilledinat
33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 19 77
Email : frederic.leydet@wanadoo.fr

DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également ; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. Belle valeur sûre avec ce Pessac-Léognan rouge 2016 est une réussite, développant des tanins mûrs, un vin savoureux, charmeur, à la fois riche et souple, très équilibré, au bouquet intense avec des notes de sous-bois, de groseille et de cerise mûre, de bouche ample. Beau 2015, où la structure prédomine, au nez puissant avec des notes de mûre et d’humus, bien charnu comme il se doit, de très bonne charpente, aux tanins harmonieux, un vin distingué, ample, de bouche pleine. Le 2014, au nez de violette et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de fruits rouges surmûris, aux tanins amples mais bien fondus, il est très harmonieux. Excellent 2013, savoureux, aux notes de groseille et d’humus, mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le 2012 est de jolie couleur sou- tenue, bien charnu, tout en nuances aromatiques (fruits macérés, épices), de robe foncée, de bouche complexe où dominent la prune, le cuir et les sous-bois, aux tanins doux, avec une finale très persistante. Le 2011, de couleur intense aux reflets noirs, est un vin généreux avec des arômes de fruits rouges et d'épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant, idéal sur des noisettes d'agneau aux flans de légumes ou un filet de veau en croûte de cèpes. Remarquable 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Superbe Pessac-Léognan blanc 2018, riche, très floral, très parfumé, d’une longue finale, avec des nuances de pamplemousse et de pain grillé. Remarquable 2016, gras, dense, ample, aux nuances de pomme et de fruits secs, de bouche suave, mêlant finesse et persistance, que vous apprécierez sur des langoustines aux trois saveurs ou une marinière de palourdes au thym. Le 2015, au nez délicat, aux connotations d’agrumes et de fleurs blanches, est tout en élégance. Excellent 2014, aux nuances de fleurs, finement poivré, gras mais nerveux, très bien équilibré, de bouche parfumée et ample.


182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château LAFARGUE


Une propriété menée par Jean-Pierre Leymarie, ancien maraîcher, qui s?est passionné pour son cru, le développant petit à petit. Le domaine compte 18,35 ha : presque 16 ha en rouge et 2,5 en blanc. Les vignes ont une moyenne d'âge de 20 à 25 ans. Les vendanges en blanc sont manuelles et effectuées par tries successives selon un critère phytosanitaire très rigoureux. Elles sont en grande partie mécaniques en rouge depuis 1997 (les plus jeunes vignes sont vendangées à la main), à maturité optimale et selon, là aussi, un critère phytosanitaire extrêmement rigoureux.



Voilà un superbe Pessac-Léognan cuvée Prestige rouge 2018 (sélection de vieilles vignes, faibles rendements, vendanges manuelles à maturité optimale), a une belle robe foncée, de bonne base tannique, riche et persistant en bouche, il est gras, aux notes de prune et de sous-bois, d?excellente évolution. Le 2016, de couleur profonde, est structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale (un vrai cadeau pour 22 €).
Le Pessac-Léognan rouge 2018, a une couleur grenat aux reflets violine, il est tout en bouche, avec beaucoup de structure, bien équilibré, au nez de cerise et d?humus, de charpente très élégante.
Beau Pessac-Léognan cuvée Alexandre blanc 2019, très équilibré, d?une fraîcheur persistante, un vin classique qui développe un nez puissant d?agrumes mûrs, au boisé bien fondu, dominé par une puissance aromatique persistante, de bouche intense où l?on retrouve l?acacia et les agrumes, un vin qui évolue (22 €).

Famille Leymarie
9, impasse de Domy
33650 Martillac
Tél. : 05 56 72 72 30
Email : scea@chateau-lafargue.com
www.chateaulafargue-france.com
Achetez ce vin au prix direct propriété


Alain BERNARD


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Représentant la quatrième génération de cette exploitation, Thierry Dumeynieu dirige cette propriété située à flanc de coteaux.
Pour Thierry Dumeynieu, en 2021, ses ventes sont : Roumagnac La Maréchale 2016 et 2017, le Coteau de Roumagnac 2016, élevé en barriques neuves, tous deux 100% Merlot, le Bordeaux-Supérieur La Maréchale 2015, 2016, 2017, et le rosé La Maréchale 2019 également pur Merlot.
Malgré la canicule les vendanges ont été très réussies, des fermentations parfaites et un taux d?alcool un peu plus élevé ont donné un vin traditionnel par rapport aux vinifications. Les rouges sont longs en bouche, aromatiques et pas trop boisés, les rosés, fruités et secs.?

Remarquable Fronsac Roumagnac La Maréchale 2018, de couleur soutenue, très équilibré, au nez complexe de cassis, de prune et d?épices, associant rondeur et structure, un vin très bien élevé, gras, tout en bouche, d?une belle persistance.
Toujours ce 2016, un vin coloré et charnu, d?une jolie concentration, aux notes de groseille, d?humus et d?épices, un millésime ferme en bouche, aux nuances de truffe et de pruneau, non encore à maturité.
Plus dense, ce superbe Fronsac cuvée Le Coteau de Roumagnac 2018, de belle couleur grenat, encore jeune, a un nez de sous-bois et de griotte, mêlant finesse et charpente, un vin solide et bien typé, de jolie robe intense. Le 2016, avec des notes de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, c?est un vin alliant souplesse et intensité aromatique, très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, parfait avec une noix de veau, sauce au romarin ou un bœuf aux poivrons.
Goûtez le Bordeaux Supérieur Château La Maréchale 2018, toujours l?un des meilleurs de son appellation, riche en bouquet comme en matière, complet, élégant, avec des nuances de prune et de violette. 
Beau 2015, de belle robe, d?une très jolie finale avec des notes d?épices et de fraise des bois surmûrie, idéal sur une cuisine de terroir, comme une entrecôte aux cèpes..

Thierry Dumeynieu - Earl Vignoble Dumeynieu
1, Le Sable
33126 La Rivière
Tél. : 05 57 24 94 55 et 06 14 36 25 91
Email : vignoble-dumeynieu@sfr.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020

 



Domaine LUQUET depuis 1878


RUHLMANN-SCHUTZ


Château HAUT-MACÔ


Château BOUSCAUT


Domaine de CHEVALIER


Charles SCHLÉRET


Domaine de VIAUD


Château DARIUS


Domaine de SAJE


Château de PANIGON


Les Clos MAURICE


Domaine Jean CHARTRON


Château VOSELLE


Château BÉCHEREAU


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


MAS DU NOVI


Château LAFLEUR du ROY


Château LANIOTE


Domaine du CHAILLOT


Château BALESTARD La TONNELLE


Domaine La MEREUILLE


Château FONTBONNE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


CAMIAT et Fils


Jean-Marie NAULIN


LES VINS GEORGES DUBOEUF


Château CROQUE MICHOTTE


Château de Beaulon



CHATEAU MACQUIN


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


HENRY NATTER


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales