Vintage Worldwide

Edition du 27/07/2021
 

Château Layauga-Duboscq

Talent

Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Le Château Layauga-Duboscq, raconte Henri Duboscq, est un vignoble que j’ai acquis en 2005 en m’associant à un chef étoilé propriétaire du restaurant Layauga. C’est pourquoi j’ai ajouté mon nom, c’est ce qui explique le nom Layauga-Duboscq, ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter 7 hectares supplémentaires, soit 12 hectares au total. Pendant les vendanges, les tris des raisins se font au grain à grain. Les vins du Château Layauga-Duboscq sont vinifiés dans des chais ultra modernes dans de petites cuves en bois de 60 hl. L’élevage se fait dans des barriques neuves ou d’un vin de Haut-Marbuzet. Les terroirs de Queyrac et de Gaillan, où sont plantés les vignes sont typiques du Médoc et donnent souvent des vins un peu rustiques, nous ne sommes pas dans les grands crus de Pauillac ou Saint-Estèphe… Je pratique un élevage dans des barriques en rotation sur elles-mêmes, ce qui permet la remise en suspension des lies, comme le font les bourguignons, cela donne des vins ronds et charmeurs. La particularité de ce vin est qu’il n’a pas la puissance des grandes appellations, c’est un vin qui a beaucoup d’élégance, de finesse, suavité, rondeur. L’influence du vinificateur compte évidemment, et l’on retrouve bien le style Henri Duboscq qui plait beaucoup. Ce sont des vins gourmands et fruités qui charment tous les palais. Dans ces terroirs de Médoc où il n’y a pas de graves drainantes, les années de canicule apportent de la prestance, de l’envergure au vin. Les 2015 et 2016 en sont la parfaite illustration.” La qualité des millésimes Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2018 : avec des arômes très présents d’épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution, Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2017 : il a une robe d’un rouge rubis intense, de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit, aux tanins fins et soyeux.  Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2016 : rondeur, puissance, très bonne structure, souple, parfumé, tout en bouche avec des arômes de fruits cuits et d’épices en finale, chaleureux, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, tanins savoureux. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2015 : belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2014 : robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2013 : une réussite, robe pourpre soutenu, un vin parfumé (prune, fraise des bois), séveux, généreux et persistant. À ouvrir sur des magrets de canard.

   

Château Layauga-Duboscq

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine de 21 ha. Ces sympathiques vignerons ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. Agriculture Biologique depuis 2018. Accueil gratuit pour les camping-caristes adhérents à France Passion ou autres. “Dans notre cave de dégustation, labellisée “Bienvenue à la Ferme” et “Cave touristique du Val de Loire”, vous pourrez déguster les millésimes médaillés avec une découverte de l’activité accompagnée d'une approche sensorielle des vins. Et une balade dans une galerie souterraine jusqu'à notre cave troglodytique de tuffeau, du Xe siècle. A 20 m sous les vignes, après un cheminement de 350 m en galeries souterraines à pied ou en voiture, venez apprécier le plaisir de déguster.” Vous allez apprécier leur Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge Vieilles Vignes 2018, pur Cabernet franc, issu d’un terroir argilo-calcaire, en conversion vers l'Agriculture Biologique, il est intense, de bouche puissante où se retrouvent les fruits noirs, chaleureux, riche en couleur comme en matière. Toujours remarquable cuvée Amplitude 2017, une production de faible rendement qui fait partie des récoltes de vieilles vignes (64 ans), situées sur les coteaux de tuffeau, médaille d’Argent à Paris 2018, en conversion Bio, au nez de petits fruits rouges (groseille), c’est un vin charpenté, de bouche riche et persistante avec des nuances de mûre et de fumé, qui commence à s’ouvrir.Le Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge Les Graviers 2019, certifié en conversion Bio, élaboré sur des terroirs de silex et de sable, se goûte très bien en ce moment, de robe pourpre, au nez dominé par la fraise et la mûre, riche, structuré, d’une jolie finale, un vin classique, aux tanins mûrs mais bien présents. Le Bourgueil rouge Leroy de Restigné Bio 2018, toujours particulièrement marqué par son sol de tuffeau, reste un vin ample, qui associe couleur et matière, avec ses arômes de fruits rouges à noyau et de réglisse, finement tannique, de bouche riche. Le Saint-Nicolas-de-Bourgueil Nature de Loire Bio 2020, sans sulfites ajoutés, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois. On finit sur l’IGP Val de Loire rouge Cabernet Franc 2020, sur le fruit, de teinte grenat, dense au nez comme en bouche, aux tanins bien soyeux et très équilibrés.


1, impasse de la Villatte
37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Téléphone :02 47 97 98 24 et 06 88 88 77 75
Email : drusse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/drusse
Site personnel : www.drusse-vindeloire.com

Domaine HAEGI


Au sommet. Un vignoble familial de 10 ha qui fait partie des pionniers de la mise en bouteilles (depuis 1951). Dans la famille, le vin et l'amour sont intimement liés. Boulangers au XIXe siècle, les Haegi font volteface pour les beaux yeux de Marguerite Bronner, fille d'un viticulteur que Charles épouse en secondes noces. Bernard Haegi, né en 1932, reprend l'exploitation de son père Charles. Il épouse Emmy Wittmann, fille de vigneron à Mittelbergheim et transforme l'exploitation en véritable domaine viticole. Ces histoires d'amour et de vin continuent jusqu'à nos jours, puisque leur fils Daniel, né en 1965, après avoir fait des études viticoles et œnologiques, rejoint le domaine familial en 1985, et suit le modèle familial en épousant Sylvie née Schwartz, également fille de vigneron alsacien. Ici, la taille est très courte et optimise le potentiel des lieux-dits en les vinifiant séparément. Vignes enherbées pour diminuer la vigueur des plants et labour sur l'autre rang afin de favoriser un enracinement en profondeur de la vigne. Apport de matière organique, tous les quatre à huit ans, sous forme de fumier composté en fonction de l'état du sol des parcelles. La devise de Daniel Haegi est “nourrir le sol afin que le sol nourrisse la plante”. Le 2013 a été le premier millésime Bio certifié Ecocert. Splendide Pinot Blanc 2019 Bio, médaille d’Argent Colmar, issu de raisins Auxerrois 100%, parcelle de 45 ans, fin et bouqueté, au nez complexe et puissant dominé par le lis et la pêche blanche, bien équilibré, un beau vin qui associe finesse et structure. Goûtez aussi le Riesling Brandluft 2019 Bio, médaille d’Argent Colmar, vieilles vignes de 41 ans, bien typé lui aussi, au nez complexe et puissant, bien équilibré, est de bonne bouche parfumée. Excellent Riesling Grand Cru Zotzenberg 2019 Bio, médaille d’Or Millésime Bio, c’est un vin floral, au nez intense et complexe, d’une très bonne persistance aromatique, de belle couleur, avec ces nuances de fruits secs persistantes. Le Pinot Gris cuvée Aline 2019 Bio, Aline étant le prénom de la fille cadette, avec des nuances de fruits secs persistantes, est de bouche nerveuse et dense à la fois, très parfumée. Le Gewurztraminer cuvée Prestige 2019 Bio, issu de vieilles vignes de 45 ans, d’une belle couleur jaune clair, aux connotations de petits fruits secs, de bouche puissante et distinguée à la fois, épicée en finale comme il se doit, un vin qui mérite une cuisine riche. Le Pinot Noir 2019 Bio, médaille d’Or Colmar, qui sent bon la mûre, un vin d’une finale intense, au palais frais et puissant à la fois. Le Pinot Gris 2018 Bio, médaille d’Or Colmar, de bouche fraîche et souple à la fois, persistant au palais, avec des arômes de fougère et de fruits frais. Pour les bulles, toujours ce Crémant d’Alsace brut Bio, médaille d’Argent Colmar, 50% Pinot blanc et 50% Pinot noir, très aromatique, une cuvée à la fois très fine et charpentée, d’une belle finale crémeuse, l’Émotion brut Bio L’Excellence du Crémant d’Alsace cépage Chardonnay, vieillissement sur lattes de 30 mois, de belle robe jaune or, ample, au nez subtil où se développent des arômes d’agrumes et de petites fleurs, tout en bouche persistante et fine, et le Crémant d’Alsace rosé, médaille d’Or Colmar, 100% Pinot noir, d’une belle robe saumonée, distingué, aux arômes délicieux de rose et de fruits mûrs. Le Riesling Stein cuvée Prestige 2019, est d’une très grande finesse, racé, très réussi, de belle robe jaune soutenu aux reflets or, au nez complexe et puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample. Joli Sylvaner Grand Cru Zotzenberg 2019, aux notes de fruits secs, alliant rondeur et fraîcheur, fin et parfumé. Le Riesling Vendanges Tardives 2015, médaille d’Or Riesling du Monde, est particilièrement savoureux, aux connotations confites subtiles, de bouche profonde et persistante.

Haegi Daniel Earl
33, rue de la Montagne
67140 Mittelbergheim
Téléphone :03 88 08 95 80
Email : info@haegi.fr
Site personnel : www.haegi.fr

Domaine Émile CHEYSSON


Le Domaine traduit avant tout une belle histoire familiale. En 1868, Émile Cheysson, brillant industriel, homme d’état et sociologue, fit l’acquisition du domaine. Auparavant, cette propriété appartenait aux Moines de l'Abbaye de Cluny. Ces derniers ont défriché les collines de Chiroubles et ont fondé un prieuré sur le site actuel du Domaine et sont restés présents jusqu'à la Révolution Française, l'ensemble du domaine a alors été vendu...marquant le début d'une aventure familiale. Pendant plus de 150 ans, de génération en génération, la famille Cheysson n'a alors cessé de moderniser l'exploitation et de développer la production viticole. Le domaine produit du Chiroubles sur 26 ha de vignes en coteaux, et collectionne les récompenses. En 2016, Jean-Pierre Large, le Régisseur, a été honoré du prix du meilleur vigneron et du meilleur vin de l'année pour le Chiroubles Cheysson la Précieuse 2014, lors de la 9e édition de la prestigieuse cérémonie des trophées de la gastronomie et des vins, tenue au Palais de la Bourse à Lyon. Le Chiroubles 2019 (médaille d'Or Concours Général Agricole Paris), cépage Gamay noir à jus blanc, est de couleur prononcée, aux tanins mûrs, bien corsé, avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, idéal, notamment, sur des tagliatelles aux saucisses ou des paupiettes de veau. Le Chiroubles Le Prieuré 2018, cépage Gamay noir à jus blanc, élevage en cuves Inox durant 6 mois, est un vin de bouche charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins fondus, persistant en finale. On poursuit avec le superbe Chiroubles La Précieuse 2017, en rouge, élevé 12 mois en fûts, coloré, avec des connotations de fraise des bois et d’épices, tout en bouche. Le Chiroubles La Secrète 2016, cuvée élevée 24 mois en fûts de chêne, est un vin de bouche puissante, alliant souplesse et structure, aux nuances de fruits noirs et d’épices, charnu et bien classique. Toujours séduisant Beaujolais blanc L’Exception 2019, cépage Chardonnay, il est fin, ample, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande), harmonieux, de bouche franche.

Régisseur : Jean-Pierre Large
Clos Les Farges
69115 Chiroubles
Téléphone :04 74 04 22 02
Email : domainecheysson@orange.fr
Site personnel : www.domainecheysson.com

DOMAINE BRISSON


La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIème siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en bourgogne, il a rejoint son père sur l’exploitation en 1974 et, depuis la mort de Michel en 1980, poursuit et développe l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis en 2009. Interview : "Le 2018 a été une année qualitative et quantitative pour les viticulteurs qui ont su attendre avant de vendanger et il n’a pas été facile de vinifier à cause des degrés très élevés. Nous mettons sur le marché cette année les 2015, 2016, 2017 et en Juillet, le 2018". Depuis 2009, le cahier des charges Terra Vitis a permis de progresser encore dans la qualité des Vins. Pas de thermovinification, des vinifications traditionnelles, d'où des Vins de belle couleur avec une bonne aptitude à vieillir. Nous avons d’ailleurs ouvert récemment une bouteille de 1984, qui était remarquable. Millésimes à la vente en 2016 : La Louve 2014, 2015 - Vieilles Vignes 2001, 2003, 2004, 2009, 2010, 2011. L'actualité au Domaine : "Mes deux fils, Michel et Louis m’accompagnent désormais dans la gestion du vignoble, et je continue à développer de plus en plus notre activité en œnotourisme : ateliers de dégustation, avec initiation et perfectionnement par groupe de 5 à 10 personnes; apéritif vigneron en individuel et groupe; repas du terroir préparé par le producteur. Day tour en Bourgogne ou Beaujolais en voiture de collection....” Notes de dégustations de Patrick Dussert : Ce Morgon Les Charmes rouge La Louve 2017 est d’un beau rouge profond, au nez complexe et fruité avec une dominante de cerise, on est séduit par sa belle structure qui lui prédit un bel avenir. Le 2016, riche, de couleur grenat intense, aux tanins denses et souples à la fois, un beau vin classique et concentré, avec des notes de violette et de réglisse, que l’on vous conseille sur des cochonnailles chaudes ou une daube de canard. Superbe 2015, racé, épicé, aux senteurs subtiles où dominent les fruits mûrs, le musc et la violette, tout en structure, très typé, alliant finesse et charpente, d’une belle harmonie en bouche, de belle garde. Nous vous conseillons aussi le Morgon Les Charmes Noble Tradition rouge 2009, Terra Vitis, à la fois charnu et soyeux, coloré, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, de bouche ample. Faites-vous toujours plaisir avec le formidable Morgon Vieilles Vignes 2009, aux arômes de kirsch, riche, de couleur grenat intense, aux tanins denses et souples à la fois, un beau vin classique et concentré, avec des notes de violette et de réglisse, alliant finesse et structure, parfait sur une dinde farcie ou un jarret de veau aux oignons. Quant au Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages 2018, avec cette touche de fraise des bois bien mûre, souple, corsé, d’un beau grenat foncé, il est classique et friand.


Les Pillets - Chemin de Romains
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 21 60
Email : vin.brisson@wanadoo.fr
Site : gerard-brisson
Site personnel : www.gerard-brisson.com


> Nos dégustations de la semaine

Château PICHON-BELLEVUE


Vignoble de 50 ha, Domaine labellisé ?Vignobles et Chai en Bordelais?, salle de réception pouvant recevoir jusqu?à 80 personnes.
Nous avons remarqué ce Graves de Vayres rouge cuvée Elisée 2017, 80% Merlot, 10% Cabernet franc et 10% Cabernet-Sauvignon, élevage 9 à 14 mois en fûts de chêne, un vin à la fois riche et souple, très équilibré, au bouquet intense avec des notes de sous-bois et de cerise mûre, de bouche ample, d?excellente garde. Excellent Graves de Vayres blanc 2019, 65% Sauvignon et 35% Sémillon, élevage sur lies fines durant 6 mois, il est charmeur avec ses notes de rose et d?aubépine, persistant, de bouche délicate, d?une jolie finale aromatique. Et enfin le Graves de Vayres rouge 2017, 80% Merlot, 15% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon, élevage 12 à 18 mois avec alternance cuves Inox et béton, très classique, au nez subtil et puissant, avec ses notes délicates de fruits rouges mûrs et de fumé, associe structure et élégance, un vin intense et distingué, prometteur.

Laurent Reclus
23, avenue du Stade
33870 Vayres
Tél. : 05 57 74 84 08
Fax : 05 57 84 95 04
Email : chateaupichonbellevue@orange.fr
www.chateau-pichon-bellevue.com
 


Domaine SAINT-FRANÇOIS-XAVIER


HUBER et BLÉGER


Un domaine familial de 30 ha conduit en Agriculture Durable depuis vingt ans (Terra Vitis) et certifié Haute Valeur Environnementale (HVE) à partir du millésime 2017. Sébastien Huber (en charge du vignoble) et son cousin Franck Bléger (qui s?occupe de la vinification et du commerce) sont les représentants de la deuxième et de la troisième générations de cette maison fondée en 1967. Les vignes sont presque exclusivement implantées sur des terroirs granitiques situés à Saint-Hippolyte et à Kaysersberg. Et c?est un choix qui privilégie la minéralité, la finesse et l?élégance des vins issus de ce type de sols. Vendanges manuelles à 100%, pressurage doux, fermentation lente et maîtrisée, tout est mis en œuvre pour préserver la finesse des cépages alsaciens.
Coup de cœur pour ce Riesling Grande Réserve 2015 de bouche persistante, avec ces notes de lis, de pomme et de rose fraîche, associant fraîcheur et rondeur, équilibré, suave, de très bonne évolution.
Le Pinot Gris Eclat du terroir 2017 intense, mêle ampleur et distinction, avec ces notes de fumé spécifiques, tout en finale comme leur Gewurztraminer 2018, typé, avec des arômes d?acacia, d?épices et de fruits mûrs, tout en bouche.
Joli Crémant d?Alsace brut , 40% Pinot Blanc et 60% Chardonnay, parts égales de Pinot Blanc et de Pinot Noir, de robe or clair, alliant finesse et structure, aux connotations de fleurs d?acacia, de mousse délicate, il est bien équilibrée en acidité, tout en persistance d?arômes comme l?est le Crémant d?Alsace brut Rosé, 100% Pinot Noir, au fruité complexe, généreux et charmeur, très rond mais très fin. Excellent Muscat 2017, 70% Muscat d?Alsace et 30% Muscat Ottonel, de bouche généreuse, d?une belle persistance aromatique, un vin gras et nerveux à la fois, parfait avec une mousse d'avocat ou une omelette aux pointes d'asperges.
Le Riesling Éclat du Terroir 2017, un vin tout en arômes, d?une grande persistance au nez comme en bouche, avec des senteurs d?agrumes frais et de noix, tout comme le Pinot Gris 2017, au bouquet complexe où s?entremêlent des notes d?amande, de pomme et de bruyère finement poivrées, qui mérite une cuisine riche.
En rouges, toujours sur ces deux réussites : le Saint-Hippolyte rouge Pinot Noir 2017, est ferme, tout en fruité, alliant rondeur et charpente, toujours typé, légèrement poivré comme il se doit, et le Saint-Hippolyte rouge Pinot Noir 2016, élevé en barriques, tout en bouche, est riche en couleur comme en arômes, un vin de très bonne évolution.

Claude, Marc et Sébastien Huber et Franck Bléger
6, route du Vin
68590 Saint-Hippolyte
Tél. : 03 89 73 01 12
Email : domaine@huber-bleger.fr
www.huber-bleger.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020

 



Château La MARZELLE


Domaine GROS Frère et Soeur


Clos TRIMOULET


Domaine de La VIEILLE


DRAPPIER


Château des ROCHETTES


Château CANTENAC


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Pierre ARNOLD


Château BRONDELLE


Château Les GRAVES de LOIRAC


Jacques ILTIS & Fils


Domaine GOURON


Château LUCHEY-HALDE


Château TOUR-DU-ROC


Robert AMPEAU et Fils


Domaine PICHARD


Domaine de SAJE


Château La CROIX MEUNIER


Domaine Benoît BADOZ


Château CORBIN MICHOTTE


Jean-Marie NAULIN


Château Le BOURDIEU


Rémy MASSIN et Fils


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château DAVID


Domaine La MEREUILLE


Domaine MAESTRACCI


Château PEPUSQUE


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Domaine LUQUET depuis 1878



CHATEAU REDORTIER


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE COMTE PERALDI


CHARLES SCHLERET


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU LA GALIANE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales